Télétravail : Amazon fait le choix du cas par cas

Spread the love
Télétravail : Amazon fait le choix du cas par cas

Amazon a confirmé mardi que le retour au bureau de ses employés serait décidé au cas par cas, par équipes.

En août, le géant du e-commerce reportait déjà ses projets de retour au bureau à début 2022, en raison de la recrudescence de cas de Covid-19. A l’époque, l’entreprise prévoyait à l’horizon 2022 trois jours de présence au bureau minimum.

Mais, en raison de l’incertitude liée à la situation sanitaire, et à diverses circonstances, le PDG Andy Jassy s’est adressé aux employés d’Amazon, leur indiquant que les plans de retour au bureau seraient désormais établis équipe par équipe.

publicité

Un seul objectif : répondre aux besoins des clients

« Nous imaginons que certaines équipes continueront à travailler principalement à distance, tandis que d’autres combineront à la fois télétravail et travail présentiel, quand d’autres encore décideront que les clients sont mieux servis si leur équipe travaille principalement au bureau », écrit-il.

« Nous n’avons pas l’intention de recommander un nombre de jours [de présentiel], ou quels jours. C’est aux managers de déterminer [les modalités] avec leurs dirigeants et leurs équipes. »

« Ce qui doit guider cette décision, c’est l’objectif d’être le plus efficace possible pour nos clients ; évidemment, nous continuerons tous à être évalués sur comment nous répondons aux besoins des clients, et ce quel que soit d’où nous travaillons. »

Télétravail à proximité

Andy Jassy précise toutefois que les employés doivent résider « assez proche de leur équipe principale, pour pouvoir facilement se rendre au bureau dans le cadre d’une réunion qui serait prévue dans un délai d’une journée ». Le PDG a également ajouté que les employés pouvant travailler à distance auraient la possibilité de profiter de quatre semaines par an de télétravail complet depuis n’importe quel lieu dans le pays où ils sont employés.

Andy Jassy a aussi profité de l’occasion pour remercier le personnel de certaines divisions, notamment “accomplissement” et “transport”, dont les postes ne sont pas aussi flexibles que ceux des divisions “corporate”. Ce sont par exemple les employés des datacenters et des magasins, mais aussi les équipes de recherche et développement. « Le travail de ces équipes reste essentiel pour les communautés du monde entier (et pour le succès de l’entreprise), et le monde entier a compté sur elles pour livrer les produits à leur porte depuis le tout début de la pandémie », affirme-t-il.

Les employés en sauront plus sur ces modalités le 3 janvier 2022, la date initialement prévue pour le retour au bureau, conclut le PDG d’Amazon.

Source : ZDNet.com

Leave a Reply