Pour s’imposer en Europe, Tesla mise sur des véhicules compacts

Spread the love
Pour s'imposer en Europe, Tesla mise sur des véhicules compacts

Tesla lorgne sur le Vieux Continent. Pour s’imposer sur les marchés européens, le PDG du constructeur automobile, Elon Musk, entend s’adapter à ce qui fait l’une de ses particularités, à savoir le caractère exigüe de ses places de parking et l’attrait de la population pour les véhicules compact. Lors d’une récente interview, l’entrepreneur a indiqué qu’il serait logique que le premier modèle produit dans son usine berlinoise soit un véhicule électrique de plus petite taille que ceux que le constructeur commercialise outre-Atlantique.

Pour rappel, Tesla est actuellement en train de construire son usine à Berlin, où le constructeur américain produira en masse des véhicules électriques, à commencer par le SUV Model Y. Sa direction a déjà annoncé qu’elle « établira la conception et l’ingénierie de véhicules originaux pour les marchés mondiaux à partir de l’Allemagne ». Jusqu’à présent, Tesla a conçu tous ses modèles dans ses installations de Hawthorne en Californie. Les modèles produits dans ses usines de Shanghai et de Berlin constitueront donc un départ important pour le constructeur de véhicules électriques.

En Allemagne, le constructeur souhaite construire des véhicules abordables, à moins de 25 000 euros, mais également adaptés aux usages européens. Ce faisant, Elon Musk souhaite attirer des ingénieurs et des designers en Europe, en leur promettant de fabriquer quelque chose qui n’est pas seulement une copie d’un grand modèle californien comme le Model Y. « Il est important d’attirer les meilleurs talents pour faire du design original, et vous savez en Europe, il serait logique de faire une voiture compacte, donc peut-être une voiture à hayon ou quelque chose comme ça », a fait valoir l’entrepreneur, qui est récemment devenu le deuxième homme le plus riche au monde.

publicité

Elon Musk ambitieux pour Tesla

Celui-ci a ensuite expliqué les raisons des différences de goût entre l’Europe et les Etats-Unis en matière de taille des véhicules. « Aux Etats-Unis, les voitures ont tendance à être plus grandes pour des raisons de goût personnel et en Europe, elles ont tendance à être plus petites », a-t-il affirmé, soulignant les difficultés de stationnement dans un environnement urbain dense. « Je conduisais mon Model X dans les environs de Berlin et nous avons eu beaucoup de mal à trouver une place de parking qui nous convienne. Une voiture compacte serait un bon candidat pour un design original », a-t-il ajouté.

Si la concurrence va se renforcer en 2020 pour la marque américaine, avec la commercialisation de nouveaux modèles électriques de Volkswagen, Ford ou encore Peugeot, Tesla part confiant. En 2019, les livraisons de véhicules du constructeur ont bondi de plus de 50 % par rapport à 2018, pour atteindre 367 500 unités écoulées. Cela représente une hausse d’environ 50 % par rapport à 2018 (245 240).

Surtout, Tesla s’étend au delà de son marché interne. La marque produit désormais en Chine en plus des Etats-Unis. L’entreprise y a implanté une usine, Gigafactory 3, afin de conquérir le marché chinois, et contourner les taxes imposées par la guerre commerciale que se livrent les Etats-Unis et la Chine.

Leave a Reply