Pass sanitaire: un “dépistage négatif sera valide 72 heures”, annonce Véran – BFMTV

Spread the love

Pour entrer dans les lieux publics soumis au pass sanitaire, il sera possible de présenter un test de moins de 72 heures, et non plus de 48 heures, a annoncé le ministre de la Santé, Olivier Véran.

A deux jours de l’entrée en vigueur du pass sanitaire pour entrer dans certains lieux publics, le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé certains assouplissements à cette mesure à l’occasion d’un entretien publié dans Le Parisien.

Pour obtenir un pass sanitaire, il fallait jusqu’ici présenter un certificat de vaccination, un justificatif de rétablissement, ou un test PCR négatif de moins de 48 heures. Désormais, un “dépistage négatif sera valide 72 heures” pour les non-vaccinés, a déclaré Olivier Véran.

Autre nouveauté annoncée par le ministre, “il sera possible d’effectuer des autotests supervisés par un professionnel de santé, en plus des tests antigéniques et PCR”, des autotests qui seront également valables 72 heures.

Ces nouvelles mesures devraient permettre de “faire face au mieux à la demande de tests et de démultiplier les lieux de dépistage”.

“La France sera l’un des pays les plus vaccinés au monde”

Le ministre est également revenu sur l’application du pass sanitaire dans les établissements de santé. Il a précisé qu’il ne serait pas exigé “chez un médecin généraliste dans un cabinet de ville”. Il le sera par ailleurs dans les hôpitaux mais ne devrait pas “être un frein pour accéder à des soins utiles et urgents.”

Quant à l’éventualité d’une vaccination obligatoire pour tous, Olivier Véran a estimé qu’elle posait de “vraies questions: comment la faire respecter, quelles seraient les sanctions?” s’est-il interrogé.

Concernant l’injection d’une troisième dose de vaccin, elle fera “l’objet de discussions mercredi lors du Conseil de défense” et pourrait être proposée dès la rentrée “aux personnes vulnérables et fragiles, âgées ou malades, avec un système immunitaire fragile” a précisé Olivier Véran.

50 millions de vaccinés d’ici fin août

Alors que 237.000 personnes ont manifesté en France samedi contre l’extension du pass sanitaire, Olivier Véran a valorisé les “millions de Français qui ont respecté les gestes barrières, ont fait attention à leurs proches, se sont vaccinés”. D’ici la fin du mois d’août, l’objectif des 50 millions de primo-vaccinés devrait être atteint selon le ministre, convaincu que “la France sera l’un des pays les plus vaccinés au monde.”

Olivier Véran a d’ailleurs estimé que “le pass et la progression de la vaccination devraient éviter d’autres couvre-feux et confinements” comme dans les départements ultramarins où la situation est devenue “plus qu’inquiétante”, en raison d’une faible couverture vaccinale.

“Nous allons probablement devoir réquisitionner des soignants de métropole pour sauver des vies. On en est là”, a-t-il déclaré.

En Métropole, “nous allons devoir déprogrammer des soins et appeler du personnel en congés, rouvrir en urgence des lits de réanimation” dans les départements du sud les plus touchés, a-t-il dit en précisant que des transferts des malades vers d’autres régions étaient également en préparation.

Emilie Roussey

Leave a Reply