Apple peut se féliciter de compter les AirPods dans la catégorie fourre-tout des « autres produits » : c’est grâce aux écouteurs sans fil (et aussi à l’Apple Watch qui en fait partie) que cette catégorie a connu la plus forte croissance au dernier trimestre, à savoir près de 55%. Il est difficile de se balader en ville ou de prendre le bus ou le métro et de ne pas tomber sur quelqu’un qui porte des bâtons blancs dans les oreilles.

Un AirPod Pro (un vrai).

Les cloneurs chinois ont bien saisi qu’il y avait là de l’argent à se faire, et ils inondent le marché de copies plus ou moins conformes. Certains d’entre eux copient même la puce H1, comme on a pu le tester cette semaine (lire : AirPods : comment des copies imitent les vrais), le tout à vil prix. Les AirPods Pro sont déjà dans la photocopilleuse.

Le South China Morning Post est tombé sur le message d’un revendeur basé à Shenzhen annonçant sous sourciller qu’il aurait des écouteurs « identiques » aux AirPods Pro « dans les deux à trois prochains jours » suivant le lancement du produit.

Les modèles originaux sont vendus par Apple 1 999 yuans, environ 255 €. Ces clones coûteront une fraction de ce prix, bien que les premiers stocks seront un peu onéreux pour des clones : il faut bien rentabiliser le coût de fabrication des nouveaux moules. Mais les prix descendront rapidement par la suite, au grand dam d’Apple…

Advertisements
Spread the love

Leave a Reply