Haïti : les assassins du président étaient des mercenaires “professionnels”, accuse un diplomate – franceinfo

Spread the love
Selon l’ambassadeur d’Haïti aux Etats-Unis, le commando qui a tué le président Jovenel Moïse était composé de mercenaires, qui se sont fait passer pour des agents américains.
Article rédigé par

France Télévisions

Publié Mis à jour

Temps de lecture : 1 min.

Les assassins du président haïtien Jovenel Moïse, qui a été tué mercredi 7 juillet, étaient des mercenaires “professionnels” s’étant fait passer pour des agents américains et qui pourraient avoir déjà quitté le pays, a déclaré l’ambassadeur haïtien aux Etats-Unis.

Les auteurs du meurtre se sont présentés à la résidence du président Jovenel Moïse, disant appartenir à l’agence américaine anti-drogues (DEA), mais leur comportement ne semblait pas conforme à ce statut, selon l’ambassadeur Bocchit Edmond. “C’était une attaque bien orchestrée et ce sont des professionnels, a déclaré l’ambassadeur Bocchit Edmond aux journalistes. Nous avons une vidéo, et nous pensons qu’il s’agit de mercenaires.”

La Première dame haïtienne blessée dans l’attaque, Martine Moïse, sera évacuée à Miami pour être soignée. Une enquête est en cours pour déterminer où se trouvent les assassins, leurs motivations et leurs nationalités, selon Bocchit Edmond, qui a affirmé qu’ils parlaient entre eux en espagnol. Il pense qu’il est possible que les assassins aient déjà quitté Haïti, probablement pour se rendre en République dominicaine, un pays hispanophone avec lequel Haïti partage l’île d’Hispaniola. “On ne sait pas s’ils sont partis ou s’ils sont encore là”, a-t-il dit.

Leave a Reply