Faits divers. Savoie : un hélicoptère du Saf se crashe avec six personnes à bord – Le Dauphiné Libéré

Spread the love

Le Saf, 41 ans de secours aérien

Il y a un an, le Saf (service aérien français) fêtait ses quarante ans. Il a été fondé en 1979 par Roland Fraissinet. Le Saf, à l’époque Secours aérien français, était la seule société privée à réaliser du secours en montagne. Il était initialement basé à Sainte-Foy-Tarentaise, avant de s’implanter à Albertville en 1987.

Basé désormais toute l’année à Albertville, et l’hiver à l’altiport de Courchevel, le Saf est connu pour ses activités de secours en montagne, de transport sanitaire et de travaux aériens. La société a d’autres spécialités comme le transport de passagers VIP, la maintenance et la formation pour des clients extérieurs.

Présent sur l’ensemble du massif alpin français, à Paris et dans le Sud-Ouest, le Groupe est installé au plus près de ses zones d’intervention. Il est aussi doté de bases en Suisse et au Maroc.

Le Saf compte 300 employés (pilotes, assistants de vol, techniciens, ingénieurs…) et une flotte de plus de 60 hélicoptères.

L’histoire du groupe a déjà été endeuillée par le passé par d’autres accidents mortels : en 2009, dans les Vosges, un accident avait coûté la vie au pilote de l’hélicoptère, et en 1999 dans les Hautes-Alpes, sous le pic de Bure, cinq personnes avaient trouvé la mort dans le crash d’un appareil…

Leave a Reply