Facebook repousse la réouverture de ses bureaux à 2022

Spread the love
Facebook repousse la réouverture de ses bureaux à 2022

Facebook a informé ses employés qu’il retardait la réouverture de ses bureaux jusqu’à l’année prochaine. La nouvelle politique s’applique aux bureaux américains et pourrait s’étendre aux bureaux de certains autres pays, a confirmé le géant des réseaux sociaux à ZDNet.

Facebook a également imposé récemment une nouvelle politique exigeant que toute personne entrant dans ses bureaux américains soit vaccinée. De plus, tous les employés présents dans les bureaux doivent porter un masque, quel que soit leur statut vaccinal.

« Ce sont les données, et non les dates, qui guident notre approche pour le retour au bureau », a déclaré Tracy Clayton, porte-parole de Facebook, dans un communiqué. « Compte tenu des récentes données sanitaires montrant une augmentation des cas de Covid basés sur le variant Delta, nos équipes aux États-Unis ne seront pas tenues de retourner au bureau avant janvier 2022. Nous nous attendons à ce que ce soit également le cas pour certains pays en dehors des États-Unis. Nous continuons à surveiller la situation et à travailler avec des experts pour nous assurer que nos plans de retour au bureau donnent la priorité à la sécurité de tous. »

publicité

Des politiques modulables selon les sites

Facebook a déclaré qu’elle surveille principalement les données sanitaires locales, en mettant l’accent sur des paramètres clés, notamment des éléments comme les taux de cas et de vaccination, la capacité des unités de soins intensifs, l’accès aux tests et aux traitements, ainsi que les directives gouvernementales. L’entreprise examine également les données sanitaires quantitatives et qualitatives provenant de sources multiples, telles que les principales universités et institutions sanitaires, y compris l’Organisation mondiale de la santé.

Facebook a été l’une des premières entreprises technologiques à fermer ses bureaux aux États-Unis en 2020. En juin de cette année, elle a étendu sa politique de travail à distance, ouvrant cette option à toute personne de l’entreprise dont le travail peut être effectué en dehors du bureau.

En juin dernier, l’entreprise a déclaré qu’elle était sur la bonne voie pour ouvrir la plupart de ses bureaux américains à 50 % de leur capacité début septembre, et qu’elle prévoyait de les rouvrir complètement en octobre. Aujourd’hui, le groupe s’attend toujours à pouvoir rouvrir certains sites plus tard dans l’année, selon des seuils de capacité variables.

D’autres entreprises technologiques repoussent également l’ouverture de leurs bureaux alors que les cas de Covid-19 se multiplient à nouveau. Au début du mois, Amazon a déclaré qu’il s’attendait à ce que les employés aux États-Unis et dans d’autres pays commencent à revenir régulièrement dès janvier de l’année prochaine. De son côté, Microsoft a déclaré qu’il repoussait une fois de plus la date la plus proche pour l’ouverture complète de ses sites américains au 4 octobre. Google prolonge également sa politique volontaire de travail à domicile jusqu’à la fin octobre. Google et Microsoft commenceront à exiger que les travailleurs soient vaccinés avant de venir au bureau.

Source : ZDNet.com

Leave a Reply