DIRECT. Covid-19 : l’Allemagne impose dès ce dimanche une quarantaine aux Français non-vaccinés – Le Parisien

Spread the love

L’essentiel

Suivez les événements en direct :

11h10. Manuel Valls favorable à la vaccination obligatoire. Invité sur Europe 1, Manuel Valls s’est dit « favorable » à la vaccination obligatoire. « La priorité doit être de vacciner ceux qui ne le sont pas », insiste l’ancien Premier ministre, saluant le choix du gouvernement d’avoir imposé le passe sanitaire dès le mois d’août. « Cela a été un choix important. Enfin l’exécutif avait pris une décision forte, puissante ».

10h55. A Paris, des enfants de 5 à 11 ans présentant des formes à risques, déjà vaccinés. Dans le IXe arrondissement de la capitale, le centre de santé de Richerand accueille déjà de très jeunes patients venus se faire vacciner. Reportage.

10h40. Premier cas du variant Omicron en Iran. Le pays a détecté son premier cas du variant Omicron, rapporte la télévision d’État citée par le Guardian. L’annonce intervient alors que ce variant continue de se propager dans le monde entier moins d’un mois après que l’Organisation mondiale de la santé l’a classé comme « inquiétant ». L’Iran a vacciné près de 60% de sa population qui compte 85 millions de personnes.

10h20. Propagation du variant Omicron en Île-de-France. En se basant sur des données de Santé publique France, le taux d’Omicron pourrait déjà atteindre environ 20% dans le département, estime Florence Débarre, chercheuse au CNRS. « En tant que chercheuse, assister à un tel échec dans la gestion d’Omicron par la France, l’absence d’anticipation, de compréhension des échelles de temps, des implications, et la casse d’outils de suivi avec les changements de criblage, provoque une profonde douleur », insiste-t-elle sur Twitter.

10h05. « L’impact » des non vaccinés à l’hôpital au Royaume-Uni. Le ministre britannique de la Santé, Sajid Javid, a déclaré sur Sky News que des personnes non vaccinées « prenaient des lits d’hôpital » qui pourraient être utilisés pour d’autres patients. Le ministre a précisé que 10% de la population – soit plus de 5 millions de personnes – n’avaient toujours pas reçu leur vaccin et qu’environ neuf patients sur dix nécessitant beaucoup de soins à l’hôpital, n’étaient toujours pas vaccinées. « Je ne saurais trop insister sur l’impact qu’ils ont sur le reste de la société. Ils doivent vraiment penser aux dommages qu’ils causent », a insisté le ministre.

9h45. Nouveau record du nombre de tests effectués. Le nombre de tests réalisés chaque jour en pharmacies et laboratoires dépasse désormais les 850 000 en France, un nouveau record absolu.

9h30. Le passe vaccinal, une obligation de se faire piquer qui ne dit pas son nom. Pour faire face à l’explosion annoncée du variant Omicron, le gouvernement ne veut plus laisser d’autre choix que de se faire immuniser aux 5 millions de Français éligibles non-vaccinés. Fin janvier, l’accès aux lieux couverts par le passe sanitaire pourrait leur être interdit. A lire notre décryptage pour tout comprendre au passe vaccinal.

9h15. Damien Abad positif au Covid-19. Le président des députés LR Damien Abad a indiqué sur Twitter avoir été « testé positif » au Covid et souffrir de « symptômes grippaux ». L’élu est actuellement à l’isolement.

9 heures. Vers de nouvelles restrictions au Royaume-Uni ? Le groupe d’experts au Royaume-Uni appelle à prendre de nouvelles mesures dès ces jours-ci : « Les retarder jusqu’en 2022 réduirait considérablement leur efficacité et réduirait les chances d’éviter une pression considérable sur l’hôpital », indique le groupe, selon la BBC. Le variant Omicron continue de se répandre à travers l’Angleterre et l’Écosse où il serait désormais dominant. Le Royaume-Uni a enregistré vendredi un nombre record de cas pour le troisième jour consécutif, avec plus de 93 000 infections.

8h45. Le variant Omicron présent dans… 89 pays. Le variant repéré pour la première fois en novembre en Afrique du sud a été signalé dans 89 pays. Le nombre de cas double en deux à trois jours dans les zones de transmission, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Omicron se propage très rapidement dans les pays où l’immunité collective reste élevée, mais on ne sait pas encore si cela est dû à la capacité du virus à échapper à cette immunité, à sa transmissibilité accrue ou à une combinaison des deux, indique l’OMS citée par le Guardian.

8h35. Des matches de hockey sur glace reportés. De nouveaux matches du championnat professionnel nord-américain de hockey sur glace (NHL) ont été reportés en raison de cas de Covid parmi les franchises impliquées, annonce la Ligue dans un communiqué, expliquant avoir pris cette mesure afin de tenter d’enrayer l’émergence rapide du variant Omicron.

8h25. Des vaccins efficaces « dans leur schéma complet ». « Une lame de fond est en train de se constituer en Europe avec Omicron », estime le professeur Antoine Flahault sur Twitter. Face à cela, le spécialiste rappelle que « les vaccins restent efficaces seulement s’ils sont compris dans leur schéma complet, c’est-à-dire de trois doses. Probablement plus de 80% d’efficacité contre les formes graves. Cela reste à confirmer. Ce serait une nouvelle encourageante ».

Des mesures pour enrayer la courbe épidémique sont toutefois possibles : « Pourquoi ne rend-on pas les autotests rapides gratuits et largement disponibles ? Pourquoi ne rend-on pas les masques FFP2 gratuits et disponibles et ne recommande-t-on pas leur usage systématique dans les TGV ? », s’interroge-t-il.

8h15. Presque tous les joueurs de Tottenham redevenus négatifs. L’entraîneur de Tottenham, Antonio Conte annonce que les joueurs des Spurs, qui étaient les premiers durement touchés par l’explosion de cas de Covid dans le football anglais, étaient presque tous redevenus négatifs, avant d’affronter Liverpool ce dimanche. « Il y a de bonnes nouvelles parce que presque tous les joueurs sont de retour à l’entraînement et dans un ou deux jours, tout l’effectif devrait être négatif et le staff aussi », a-t-il indiqué.

8 heures. Sur la vaccination des 5-11 ans. La vaccination des enfants reste une nécessité selon les épidémiologistes. Car « le risque d’un enfant, dans une classe de 25 élèves, de se contaminer sur la journée est d’une chance sur cinq, donc un taux de transmission extrêmement important », prévient sur France 2 Philippe Amouyel, épidémiologiste, professeur de santé publique au CHU de Lille.

7h45. Pour le passe vaccinal, «il va falloir nous laisser du temps !», craignent certains Français. Un seul aspect du passe vaccinal préoccupe vraiment les clients rencontrés samedi dans Paris : la date de lancement de ce nouveau sésame. « Il va falloir nous laisser du temps ! » commentent Inès et Louis, qui essayent en vain depuis des jours de décrocher un rendez-vous pour avoir leur troisième dose. A lire notre reportage dans le XIXe arrondissement de la capitale.

7h35. New York craint de revivre le cauchemar de 2020. Les restaurants de Brooklyn ferment les uns après les autres en raison d’une flambée de cas, les files d’attente pour se faire tester s’allongent. New York craint alors de revivre le cauchemar de 2020, lorsque la ville était l’épicentre mondial de l’épidémie de Covid-19. L’Etat de New York compte pour le deuxième jour consécutif un record de cas positifs, avec près de 22 000 contaminations.

Des gens font la queue pour se faire tester dans la rue à New York, le 17 décembre 2021. Ed JONES / AFP
Des gens font la queue pour se faire tester dans la rue à New York, le 17 décembre 2021. Ed JONES / AFP AFP or licensors

7h30. Le passe sanitaire bientôt obligatoire en entreprise ? Aujourd’hui, seules les personnes travaillant dans les lieux où il est aussi exigé pour les clients, comme les restaurants, sont obligées de le présenter. Mais l’élargissement de la mesure à l’ensemble des salariés sera discuté lors d’une réunion au ministère du Travail ce lundi avec les partenaires sociaux, avant d’être débattu par le Parlement en début d’année. Tous les détails sont à retrouver dans notre décryptage.

7h15. Un léger rebond dans les manifestations anti-passe sanitaire. Les manifestations anti-passe sanitaire en France ont connu un léger rebond, samedi, quand 25 500 personnes ont manifesté à travers le pays selon les autorités, pour le 23e week-end consécutif de mobilisation.

7h10. Les entreprises serrent la vis aux États-Unis. Confrontées à la propagation rapide du variant Omicron, les grandes entreprises américaines se voient contraintes de renforcer leur arsenal anti-Covid et de repousser le calendrier du retour au bureau. Google a notifié ses employés début décembre que leur salaire ne serait plus versé et qu’ils pourraient même être licenciés s’ils ne déclaraient pas leur statut vaccinal au-delà d’une certaine date.

7h05. L’Allemagne classe le Royaume-Uni comme pays à risque. Après la France et le Danemark, l’Allemagne annonce le classement du Royaume-Uni dans la catégorie des pays frappés par la pandémie les plus à risque, ce qui va entraîner de nombreuses restrictions de déplacement. En parallèle, dès ce dimanche, l’Allemagne impose une quarantaine aux voyageurs non-vaccinés venant de ces trois pays.

7 heures. C’est le début de ce direct. Bonjour et bienvenue dans ce format consacré aux évènements liés à la pandémie de Covid-19 et à son évolution tout au long de la journée.

Leave a Reply