Déguisés en policiers, ils avaient contrôlé un commissaire de l’Oise – Le Parisien

Spread the love

Ils voulaient se « projeter dans la peau de policiers ». Le 9 avril, deux hommes ont été interpellés et placés en garde à vue par les gendarmes pour s’être fait passer pour des fonctionnaires de police. Les deux fraudeurs ont été percés à jour par un automobiliste qu’ils avaient décidé de contrôler… et qui n’était autre qu’un commissaire de police de Creil. Ils feront l’objet d’une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC) au tribunal pour « usurpation de fonction ».

L’histoire commence le 5 avril, du côté de Saint-Leu-d’Esserent. Alors qu’il est en route vers son domicile, un commissaire de Creil est arrêté par deux hommes, brassard de police sur le bras, qui lui font signe de stopper son véhicule. « Bonjour monsieur, contrôle de police », annonce l’un d’eux. Mais derrière son volant, l’officier ne se fait pas berner : il connaît tous les fonctionnaires du secteur et sait très bien que cette commune est située en zone gendarmerie.

Une de ses connaissances lui a offert le brassard police

« Cela partait mal pour eux », s’amuse un gendarme de l’Oise. La situation s’inverse rapidement et les deux individus, penauds, changent soudain de rôle quand le vrai policier annonce sa qualité de commissaire et leur demande leurs papiers. Dans la foulée, après avoir relevé leurs identités, il dépose plainte à la gendarmerie. En garde à vue, quelques jours plus tard, l’un des deux hommes expliquera avoir toujours voulu rentrer dans la police.

« C’est une de ses connaissances qui lui a donné le brassard comme cadeau, sans forcément s’imaginer qu’il allait s’en servir », précise un enquêteur. Et un autre de rigoler : « Ce sont des pieds nickelés mais quand même, ils n’ont vraiment pas eu de chance. » Les deux hommes risquent jusqu’à trois ans d’emprisonnement et 45 000 d’amende.

Leave a Reply