Covid-19: Véran assure que “nous reprendrons davantage de libertés” après la troisième vague – BFMTV

Spread the love

Olivier Véran a estimé, ce jeudi sur RTL, qu’une fois la troisième vague du Covid-19 passée, les Français retrouveront “davantage de libertés.” Emmanuel Macron a fixé un premier objectif de déconfinement pour la mi-mai.

Les objectifs du gouvernement pourront-ils être tenus? Le 31 mars, lors de son allocution télévisée, Emmanuel Macron a évoqué la date de la “mi-mai” pour une réouverture progressive des “lieux de rencontre, de culture, de restaurants et cafés”.

Après la prudence affichée par certains ministres le week-end dernier, plusieurs scientifiques ont émis des doutes concernant une telle perspective. Alain Fisher, le “monsieur Vaccin” du gouvernement, a indiqué jeudi sur LCI “ne pas savoir si cet objectif pourra être tenu au 15 mai.” L’Institut Pasteur a également évoqué la possibilité d’un retour à la normale à l’automne, mais seulement avec une vaccination massive d’ici là, de 90% des adultes.

Olivier Véran, interrogé ce vendredi matin sur RTL, a souhaité apporter quelques éclaircissements à ce sujet. “Il ne faut pas confondre sortie définitive de l’épidémie et sortie progressive des mesures de freinage du virus”, a affirmé le ministre de la Santé.

“L’effort que nous faisons actuellement va payer et nous permettra de passer cette troisième vague épidémique. (…) De l’autre côté de la vague, nous reprendrons progressivement davantage de libertés que ce nous connaissons aujourd’hui. Les infectiologues ont raison de dire qu’il nous faudra attendre quelques mois encore pour vérifier qu’il n’y a pas un nouveau variant, une nouvelle vague épidémique et que la protection conférée par la vaccination est bien solide et durable”, a-t-il souligné.

Des semaines similaires au printemps 2020

Olivier Véran a comparé la situation à venir aux semaines d’après le premier confinement, au printemps 2020. “À partir du 11 mai, les écoles avaient rouvert, les commerces aussi, les restaurants, les bars, d’abord en terrasse puis à l’intérieur… Les gens avaient commencé à retrouver une vie plus normale”, a noté le ministre de la Santé.

Emmanuel Macron a conditionné ce retour à une vie plus normale aux mesures de freinage mises en place en avril, mais également à la vaccination. Jeudi, 10 millions de Français ont reçu au moins une dose de vaccin contre le Covid-19. Selon les objectifs du gouvernement, 20 millions auront bénéficié d’une dose au moins d’ici la mi-mai.

Un objectif “ambitieux” a estimé Olivier Véran, avant d’ajouter “avoir besoin de l’ambition” pour y arriver.

Clément Boutin Journaliste BFMTV

Leave a Reply