Covid-19 : la rentrée scolaire ne sera pas reportée malgré la flambée du variant Omicron – LCI

Spread the love

Les élèves rentreront bel et bien le 3 janvier, comme prévu. Alors que des voix se sont élevées, notamment dans le monde scientifique et dans l’éducation, pour reporter la rentrée scolaire face à la flambée des contaminations, l’exécutif a tranché, selon ce qu’a indiqué Jean Castex, ce lundi 27 décembre. 

Le gouvernement a acté, lors du Conseil de défense sanitaire, le principe du maintien de la rentrée scolaire selon le calendrier prévu. 

Le gouvernement reste sur sa “ligne” de ne fermer les établissements scolaires “qu’en dernier recours”. “C’est pour cette raison que nous ne reporterons pas la rentrée ni ne basculerons les collèges et les lycées en distanciel”, a expliqué le Premier ministre.

“Nous amplifierons à la rentrée notre politique de surveillance et de dépistage dans les établissements scolaires”, a annoncé M. Castex. Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a ajouté que “si de nouvelles données devait apparaître en France ou à l’étranger” sur l’impact du variant Omicron sur les enfants, le gouvernement pourrait être amené “à prendre toutes mesures utiles pour les protéger”.

Fermer les établissements scolaires ne permettrait pas de viser la bonne cible de la population, expliquait déjà à LCI l’entourage de Jean Castex, lundi matin. Selon les dernières observations épidémiologiques, la hausse du nombre de cas est tirée par une forte augmentation des contaminations chez les 20 à 40 ans. 

En outre, depuis le début de la crise sanitaire, “l’école est considérée comme un sanctuaire” et “cette doctrine n’a pas vocation à évoluer”, précisait la même source. 

Le protocole sanitaire ne devrait pas non plus évoluer, puisqu’il a déjà été renforcé avant les vacances, a également fait savoir l’entourage du Premier ministre.

Leave a Reply