Covid-19 en France : plus de 23 millions de vaccinés avec une dose, moins de 10 000 cas positifs – Sud Ouest

Spread the love

Par SudOuest.fr avec AFP

Le bilan ce dimanche, délivré par Santé publique France, constate une baisse continue du nombre de malades à l’hôpital, passé sous la barre des 20 000 depuis samedi

Le nombre de malades du Covid-19 dans les hôpitaux français continue à diminuer, y compris dans les services de réanimation, selon les données publiées dimanche par Santé publique France.

Les hôpitaux de l’Hexagone accueillent actuellement 19 720 malades du Covid-19 (contre 19 765 la veille), dont 324 admis ces dernières 24 heures. Ce chiffre était passé samedi sous les 20 000, pour la première fois depuis le 27 octobre dernier.

Dans les services de soins critiques, qui abritent les malades les plus gravement atteints, on comptait 3 515 patients (contre 3 544 la veille), dont 73 récemment admis (115 la veille).

70 décès à l’hôpital

Ce chiffre s’était maintenu aux alentours de 5 900 à 6 000 lors de la deuxième quinzaine d’avril, soit le pic de la troisième vague, avant de redescendre nettement depuis début mai.

70 personnes sont décédées de cette maladie à l’hôpital (89 selon les données publiées samedi), le bilan total dépassant les 108 500 décès depuis le début de l’épidémie, début 2020.

En matière de contaminations, 9 704 cas positifs ont été enregistrés ces dernières 24h, pour un taux de positivité des tests (nombre de personnes positives, rapporté au nombre total de personnes testées) en diminution à 3,8 %, contre 4 % la veille.

Concernant la vaccination, 23 081 274 personnes ont reçu une première injection depuis le début de la campagne vaccinale, à la toute fin décembre, et 9 706 333 deux injections, selon la Direction générale de la Santé. Le gouvernement vise 30 millions de premières injections à la mi-juin.

Sur le meme sujet

Covid-19 : l’Institut Pasteur plus optimiste pour cet été

Covid-19 : l’Institut Pasteur plus optimiste pour cet été

De nouveaux scénarios d’évolution de l’épidémie de Covid-19 par l’Institut Pasteur permettent de croire à un été plus serein. Les clés, la réussite de la campagne de vaccination et le respect des mesures de prudence en juin pour maintenir la baisse des hospitalisations

Leave a Reply