Advertisements

Coronavirus : en France, confinement strict et contrôles renforcés pour le début des vacances de Pâques – Le Monde

Spread the love
Des policiers à Marseille, le 1er avril.

Des policiers à Marseille, le 1er avril. CHRISTOPHE SIMON / AFP

Le système de santé va « tenir » face au coronavirus qui a tué plus de 4 500 personnes en France et menace de saturer les hôpitaux, a affirmé le premier ministre, Edouard Philippe, qui a averti que le confinement en vigueur depuis le 17 mars sera probablement prolongé au-delà du 15 avril. « L’essentiel est que le système tienne » et il « va tenir mais il faut rester concentrés, mobilisés et vigilants », a affirmé le chef du gouvernement interrogé, jeudi 2 avril, lors d’une émission spéciale sur TF1 et LCI.

Lire aussi En direct : face au coronavirus, les New-Yorkais invités à se couvrir le visage

Depuis le 1er mars, Covid-19 a tué 4 503 personnes dans les hôpitaux, dont 471 entre mercredi et jeudi. Au moins 884 personnes âgées sont aussi décédées dans les maisons de retraite depuis le début de l’épidémie, selon un premier bilan officiel, quoique partiel, annoncé jeudi. Par ailleurs, près de 6 400 personnes nécessitent des soins lourds en réanimation, soit 382 de plus en un jour.

  • Les évacuations se poursuivent pour éviter la saturation des hôpitaux

Face au danger de la saturation des hôpitaux, notamment dans le Grand-Est et en Ile-de-France, les évacuations se poursuivent vers les hôpitaux de régions moins touchées. Au total, selon la direction générale de la santé, 439 patients dans un état critique ont ainsi été évacués depuis le 18 mars et d’autres opérations vont suivre dans les jours qui viennent.

Pour faire face à la vague, Edouard Philipe a annoncé l’ouverture « d’un plateau ultramoderne » à l’hôpital Henri-Mondor de Créteil (Val-de-Marne) « courant avril », permettant d’accueillir « 86 patients supplémentaires ». Autre secteur saturé, les pompes funèbres. La préfecture de police de Paris a annoncé qu’un bâtiment du marché de gros de Rungis allait être transformé en funérarium « de grande capacité » pour accueillir les cercueils de victimes.

Pour soutenir les hôpitaux, les dons affluent. Ainsi, la Fédération française de football, les Bleus et le staff de Didier Deschamps vont remettre plusieurs centaines de milliers d’euros à la fondation AP-HP, notamment pour le personnel soignant en première ligne face au coronavirus, a appris l’Agence France-Presse (AFP), confirmant une information du Parisien.

  • Pour les vacances, départs interdits et contrôles renforcés

Les vacances de Pâques commencent officiellement vendredi pour la Zone C (Ile-de-France et Occitanie). Mais « il ne doit pas y avoir de départs en vacances dans les jours qui viennent. Tous ceux qui seront en contravention se verront sanctionner », a affirmé le chef du gouvernement. Pour s’assurer que les Français concernés ne partent pas, le ministre de l’intérieur, Christophe Castaner, a renforcé les contrôles sur les grands axes routiers, mais aussi dans les aéroports et les gares où « l’offre ferroviaire est réduite à 6 % de sa capacité ».

Le préfet de police de Paris a annoncé vouloir faire respecter le confinement « avec la plus grande fermeté » avec la mise en place de contrôles renforcés, dès vendredi.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Coronavirus : les Parisiens en province, entre colère et bonne cohabitation

Pour autant il faut « un temps de pause » recommande le ministre de l’éducation, Jean-Michel Blanquer, pour qui il s’agit de « respecter le temps de repos que représentent les vacances ». Au-delà, « le bac 2020 ne se déroulera pas dans les conditions normales », a averti le premier ministre qui semble privilégier « la piste du contrôle continu ».

  • Confinement prolongé en Nouvelle-Calédonie

Le confinement strict de la population en Nouvelle-Calédonie, entré en vigueur le 24 mars pour 14 jours, a été prolongé jusqu’au 13 avril, a annoncé le gouvernement local. La décision a été prise à l’issue d’une concertation entre les autorités politiques et coutumières kanak et « pourra être revue selon l’évolution de la situation épidémique », précise un communiqué de l’exécutif.

Dix-huit cas de Covid-19, dont 15 importés par des personnes revenant de déplacements hors de Nouvelle-Calédonie, ont été comptabilisés dans cet archipel français du Pacifique sud de 270 000 habitants. Un patient est en réanimation « dans un état stable ».

  • Trois sommets reportés

La France a décidé de reporter trois sommets internationaux qui devaient se tenir sur son sol en juin et juillet. Pour remplacer le sommet Afrique-France de Bordeaux, initialement prévu le 4 juin, « en lien avec nos partenaires africains, le président de la République proposera dans les jours qui viennent à ses homologues une initiative consacrée à la réponse sanitaire et économique au Covid-19 à l’échelle du continent », annonce la présidence française sans autre détail.

Le congrès de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), qui était attendu à Marseille du 11 au 15 juin, sera reporté au premier trimestre 2021 ; tout comme le Forum Génération égalité de Paris.

Notre sélection d’articles sur le coronavirus

Le Monde avec AFP

Advertisements

Leave a Reply