Advertisements

Coronavirus : 38 cas confirmés en France, plus de 82 000 contaminations dans le monde – Paris Match

Spread the love

La France a confirmé 38 cas de contamination au nouveau coronavirus, dont l’épidémie se poursuit avec 82 560 contaminations à travers le monde.

Le nouveau coronavirus a contaminé 82 560 personnes et fait 2813 morts dans le monde, selon un bilan établi par l’AFP, faisant son apparition dans de nouveaux pays : l’Estonie, le Danemark, la Grèce, la Norvège, la Macédoine du Nord, la Roumanie, la Géorgie, le Pakistan et le Brésil. Au total, 50 pays sont touchés.

À lire :Coronavirus, le point sur la situation dans le monde

En France

Le nombre de personnes infectées par le nouveau coronavirus en France a connu une «augmentation sensible» jeudi, passant à 38 cas confirmés «à 19 heures» contre 18 la veille, a annoncé le ministre de la Santé Olivier Véran. Plusieurs investigations «toujours en cours» sont «susceptibles de faire évoluer ce bilan», a-t-il ajouté au cours d’un point presse, précisant que parmi les nouveaux cas détectés figurait «un regroupement de 12 cas» lié aux deux malades identifiés mercredi dans l’Oise.

À lire : Coronavirus, le mystère du patient français mort à Paris s’épaissit

Un député, de retour de Chine mais ne présentant pas de symptôme, a été prié de rester chez lui. Emmanuel Macron, qui se trouvait à Naples pour un sommet franco-italien ce jeudi après s’être rendu à l’hôpital parisien de la Pitié-Salpêtrière, a salué «une coordination européenne très étroite»

En Chine

La Chine (sans les territoires de Hong Kong et Macao), où l’épidémie s’est déclarée fin décembre, compte ce jeudi 78 497 cas, dont 2747 décès. 433 nouvelles contaminations y ont été enregistrées entre mercredi 17 heures GMT et jeudi 17 heures GMT. Les 29 nouveaux décès représentent le plus faible nombre en près d’un mois.

En Italie

L’Italie a enregistré 528 cas, 14 décès et 128 nouveaux cas, alors que le gouvernement a pris des mesures drastiques en plaçant onze villes en quarantaine dans le Nord, en Lombardie et Vénétie. Israël a, jeudi, refusé l’entrée sur son territoire de voyageurs non-israéliens venant d’Italie, après qu’un troisième cas a été enregistré par les autorités israéliennes -un Israélien récemment revenu d’Italie.

En Corée du Sud

La Corée du Sud demeure le pays comptant le plus de cas, après la Chine. Au total, les chiffres de ce jeudi portent le bilan à 1766 cas, 13 décès et 505 nouveaux cas. Les États-Unis, qui avaient prévu des exercices militaires conjoints avec les forces sud-coréennes, ont annulé l’événement.

En Iran

L’Iran est le pays recensant le plus de décès en dehors de la Chine : il compte 26 décès, soit sept de plus que la veille, pour 245 cas signalés. Mais la défiance est forte envers les autorités, accusées par un député de mentir et d’affaiblir le bilan réel. Des précautions ont été prises à travers le pays, dont des restrictions à la libre circulation pour les personnes infectées ou soupçonnées de l’être.

Le vice-ministre de la Santé Iraj Harirch a annoncé mardi avoir été contaminé par le virus, comme le député Ali Motahari, la vice-présidence chargée des Femmes et de la Famille Massoumeh Ebtékar et le président de la Commission de la sécurité nationale Mojtaba Zolnour. Le théologien Hadi Khroroshahi, premier ambassadeur de la République islamique au Vatican, est décédé de la maladie jeudi à Qom.

Dans le reste du monde

En Allemagne, l’enregistrement de 18 nouveaux cas porte à 44 le nombre de personnes infectées dans le pays. Le Japon, où la fermeture temporaire des écoles, collèges et lycées à partir de lundi et jusqu’aux vacances de printemps a été décrétée, dénombre 187 cas, 8 décès et 17 nouveaux cas. Les autorités japonaises ont par ailleurs enregistré plus de 700 cas sur le navire de croisière Diamond Princess amarré au large de Yokohama. Aux États-Unis, Donald Trump a confié à son vice-président Mike Pence la gestion de l’épidémie, et 15 cas ont été enregistrés. L’Égypte et l’Algérie, premiers pays d’Afrique à compter des contaminations (un cas chacun), ne déplorent aucun décès, alors que l’Afrique du Sud a ordonné jeudi le rapatriement de quelque 130 de ses citoyens de la ville chinoise de Wuhan, l’épicentre de l’épidémie. L’Arabie saoudite a suspendu «temporairement» l’entrée de pèlerins se rendant à La Mecque.

La Corée du Nord, qui n’a officiellement enregistré aucun cas, a reporté la rentrée scolaire sine die.
Toute reproduction interdite

Advertisements

Leave a Reply