Après l’IA, Microsoft décline des formations Cloud et Business Apps

Spread the love
Après l'IA, Microsoft décline des formations Cloud et Business Apps

Les écoles IA by Simplon de Microsoft existent depuis trois ans. L’occasion pour Microsoft de faire un bilan d’étape de ces débuts prometteurs et d’exposer les prochains objectifs.

A mesure que l’IA devient un axe prioritaire pour les organisations dans le monde de l’après-Covid, les métiers évoluent aussi. La complexité de l’IA favorise de nouvelles compétences dans les entreprises, conduisant à une évolution du marché de l’emploi dans les années à venir. On compte désormais 24 formations IA de Microsoft en France, dans neuf régions, et ce nombre devrait continuer de grimper. Chaque cursus est pensé pour répondre aux spécificités locales. « Nous sommes allés questionner les écosystèmes des territoires, et s’associer aux endroits où l’on avait le plus besoin de nous. A Nancy, par exemple, la formation est dispensée avec le CHU. Je pense que la vertu de ce modèle est de s’adapter à la demande formulée par l’écosystème », a expliqué Louise Joly, directrice des écoles Microsoft by Simplon, à l’occasion d’une conférence de presse qui s’est tenue mardi 13 avril.

L’objectif dans les prochains mois sera de couvrir de nouveaux territoires, notamment en Normandie et en région Centre, où l’école n’est pas encore positionnée. D’ici 2022, les responsables de la formation ont pour ambition de former 1 000 apprenants via ce réseau d’écoles, avec des formations comprenant 40 % à 50 % de femmes (contre une moyenne de 30 % actuellement).

publicité

La formation délivre un titre professionnel de développeur en IA

Après 7 mois de formation et 12 mois en contrat d’alternance, la formation au métier de développeur en intelligence artificielle délivre depuis juillet 2020 un titre à finalité professionnelle de niveau 6, équivalent bac+3.

Les responsables de la formation estiment qu’à ce jour, sur les 500 apprenants accueillis depuis 2018, le taux de sorties positives atteint 77,5 % (calculé sur les promotions qui ont six mois de recul). Le réseau s’étend au-delà de l’écosystème Microsoft, puisqu’il intègre 110 partenaires recruteurs en alternance.

« C’est une démonstration que nous sommes en train de réussir », affirme Carlo Purassanta, président de Microsoft France. « Le besoin venait de l’écosystème de Microsoft, qui avait un besoin en compétences qui n’existaient pas sur le marché sur les métiers de l’IA. »

Compétences en cloud et développement d’applications

Pour répondre aux nouveaux besoins métiers, Microsoft veut aussi aller plus loin dans le cloud et le développement d’applications, en créant deux nouvelles formations destinées à un public en reconversion professionnelle.

Sur le modèle des écoles IA, Microsoft et Simplon créent cette année un nouveau programme de formation aux métiers du cloud (développeur cloud et administrateur cloud). Le programme prévoit 6 mois de formation, suivis de 12 mois de contrat de professionnalisation. L’école Cloud compte actuellement deux promotions.

Microsoft France s’est également engagé auprès des organismes de formation Social Builder et WebForce3 pour ouvrir une école Business Apps. Inaugurée le 22 mars dernier, elle propose une formation avec une alternance dans une entreprise partenaire de Microsoft pour obtenir les compétences en développement d’applications. La première promotion de l’Ecole Business Apps est développée en partenariat avec Avanade, et accueille une promotion exclusivement féminine.

L’école Business Apps accueille des personnes ayant déjà un premier bagage dans le développement. Les apprenants assimileront au cours de la formation des compétences générales en stratégie marketing, relation client, gestion de projet, des bases de l’algorithmie, du CRM et de l’ERP mais aussi de la conception et du développement d’une application métier, notamment en utilisant la technologie low code/no code. La formation est certifiée avec un diplôme de concepteur développeur d’applications et deux certifications Microsoft.

Leave a Reply