Célèbre dans sa catégorie grâce à son design Infinity Edge qui a signé l’arrivée des écrans borderless, le Dell XPS 13 9380 est le sujet du test de ce soir. Pour sa nouvelle version 2019, il reçoit une mise à jour CPU et voit revenir la webcam au dessus de l’écran (enfin !). Le testeur a mis face à face deux configurations disposant d’un écran 4K tactile pour l’un et d’un écran Full HD mat non tactile pour l’autre.

Voici les caractéristiques techniques du modèle testé :

Dalle 13.3″ 4K UHD tactile multi-touch (3840×2160, brillante) ou Full HD IPS (1920×1080, antireflets/mate)
Processeur Intel Core i7-8565U Whiskey Lake (1.8 GHz, 4 coeurs, TDP 15W)
Mémoire vive installée (max) 16 Go LPDDR3 2133 MHz
Espace de stockage SSD M.2 NVMe PCIe de 512 Go
Carte graphique Intel UHD Graphics 620 intégrée au processeur
Lecteur optique
Système audio 2 haut-parleurs
Webcam Oui, HD 720p avec 4 micros
Réseau Wi-Fi ac (Killer 1435)
Bluetooth Oui, Bluetooth 4.2
Lecteur de cartes microSD
Sortie(s) vidéo Via adaptateur sur le Thunderbolt 3
Lecteur d’empreintes digitales Oui, compatible Windows Hello
Entrée(s) / Sortie(s) Casque/micro
USB 3 USB Type-C 3.1 dont 2 Thunderbolt 3
Système d’exploitation Windows 10 64 bits
Batterie Li-Polymère 52Whr
Autonomie annoncée
Dimensions (mm) 302 x 199 x 11.6
Poids 1.22 Kg (avec batterie)
Garantie 1 an
Autre Clavier chiclet rétro-éclairé, touchpad multi-touch; adaptateur USB-C vers USB-A fourni

Châssis / Esthétique

Comme évoqué précédemment, Dell a replacé la webcam en haut de l’écran, ce qui en réjouira plus d’un. Le fabricant a utilisé un module webcam extrêmement petit, peu visible, qui ne casse pas l’équilibre du cadre. En plus des deux coloris de la précédente génération, Dell ajoute une version toute blanche Arctic White, présentant les mêmes finitions lisses au dos du couvercle et de la fibre de verre tissée à l’intérieur. L’ensemble du châssis est très robuste et ne ploie jamais sous la pression. Le poids et les mensurations n’ont pas bougé par rapport au Dell XPS 13 de l’année passée avec 1,22 kg sur la balance (1,21 kg pour la version FHD non tactile).

Connectique

La connectique est inchangée par rapport au 9370 et se limite donc toujours à trois ports USB Type-C et un à un lecteur microSD. C’est limité mais logique pour un PC aussi fin. Les deux ports Thunderbolt 3 partagent une seule connexion PCIe-x4 (PCI-Express 3e génération à 4 voies). Les trois ports USB peuvent être utilisés pour recharger le PC et les deux connecteurs Thunderbolt 3 peuvent également servir de sorties vidéo (DisplayPort via un adaptateur), de sorte que vous pouvez connecter deux écrans externes.

Maintenance

Le face extérieure est sécurisée par huit vis Torx T5. Il est assez facile de l’enlever, mais vous devez faire attention à ne pas endommager les petits crochets en plastique qui le solidarisent au châssis. Une fois ouvert, vous avez accès aux deux ventilateurs, à la batterie et au disque dur SSD remplaçable M.2-2280. Le module Wi-Fi est quant à lui soudé à la carte mère.

Clavier / Touchpad

Pas de bouleversements non plus côté périphériques de saisie. Les touches sont rugueuses, avec un retour ferme grâce à la base robuste, une course courte et une rétro-action précise et vive. A noter que vous ne pouvez pas activer l’éclairage de façon permanente, mais vous pouvez le désactiver complètement. Il s’allume automatiquement lorsque vous utilisez le clavier ou le pavé tactile. De son côté, le pavé tactile cliquable dispose d’une course limitée du bas vers le centre, mais le retour est toujours bon grâce au point de pression bien ajusté et audible. La surface est lisse et les doigts glissent facilement.

Écran (deux options testées)

Dell propose son Dell XPS 13 9380 avec deux options d’écran, un écran 4K (3840 x 2160 px) tactile ou un écran Full HD mat non tactile. Une option Full HD tactile est annoncée mais pas encore commercialisée pour le moment.

Pour l’option 4K, Dell change de fabricant en passant chez AUO (B133ZAN Dell: 90NTH). La dalle IPS brillante est un peu moins lumineuse que la dalle Sharp de l’ancien modèle avec un peu moins de 400 nits de moyenne mais le contraste est identique (1500:1). Bon point, l’écran n’exploite pas la luminosité dynamique (PWM) donc aucun risque de gène oculaire. La couverture colorimétrique ne change pas également avec 60% de l’espace AdobeRGB et 93% de l’espace sRGB avec un Delta E inférieur à 4.

La dalle mate Full HD (1920 x 1080 px) est également fournie par AOU. Sa définition est évidemment inférieure à celle de l’écran 4K, mais sa luminosité et son contraste ne déméritent pas : 408 vs 414 nits et 1646:1 contre 1586:1. Si la luminosité est un peu plus uniforme sur l’option 4K, la couverture colorimétrique, en revanche, est le point fort du FHD avec 65% AdobeRGB et 99% sRGB pris en charge. À l’extérieur et en plein soleil, il s’est avéré être le meilleur choix grâce à sa finition mate. À sa luminosité maximale de 385 nits (sur batterie), il était suffisamment lumineux pour la plupart des conditions.

Performances

Architecturé autour d’un Quad Core i7 basse consommation de dernière génération, de 16 Go de mémoire vive et d’un SSD dédié de 512 Go, le modèle testé s’en sortibien mieux que le Dell XPS 13 9370 avec une meilleure exploitation du Turbo CPU. Dell n’en parle pas beaucoup, mais son logiciel Power Manager est capital pour ajuster les performances et l’autonomie de la batterie du XPS 13 avec plusieurs profils. Ici, le système est parfaitement fluide grâce à la RAM en quantité importante et au SSD NVMe Samsung rapide.

Aucune option avec une carte graphique dédiée n’est prévue pour ce Dell XPS 13 9380. Il ne s’adresse donc pas aux utilisateurs qui ont besoin d’un appui graphique pour leurs travaux créatifs ni aux joueurs.

Températures / Nuisances sonores

Les ventilateurs sont inactifs et donc silencieux lors de charges très faibles comme la navigation ou la lecture vidéo. Cependant, le testeur a remarqué un bruit électronique faible mais perceptible dans son modèle de test. Si vous poussez les performances sur le profil d’alimentation optimisé de Dell, le bruit ne dépasse pas les 36 dB. Sur le profil “Ultra Performance” par contre, le bruit de la ventilation oscille entre 34,6 et 46,8 dB lors de travaux gourmands en ressources (test Prime95). Ce niveau maximum est plus élevé que sur la plupart des ultrabooks mais c’est le prix à payer pour tirer le meilleur du processeur. Les températures ne devraient jamais poser problème même si le clavier chauffe un peu plus que la moyenne lorsque l’ultrabook est soumis à des travaux exigeants.

Autonomie

L’autonomie pour l’option avec écran 4K ne bouge pas avec 7 heures et 44 minutes complétées en navigation Internet avec Wifi actif. Pour l’option Full HD, vous gagnez 5 heures d’autonomie avec un total de 13 heures !

Il obtient la note de 88%

Accédez au test du Dell XPS 13 9380 4K

Nous vous rappelons que les avis ci-contre n’engagent que leurs rédacteurs. Nous nous efforçons dans la mesure du possible de retranscrire leurs sentiments et leurs propos de façon objective. Si vous êtes en désaccord avec les propos mentionnés, le plus simple est de prendre contact avec nos confrères.

Let a comment