Report, «no deal», élections anticipées: que va-t-il se passer maintenant pour le Brexit? – Le Figaro

Spread the love

INFOGRAPHIE – Boris Johnson a subi plusieurs revers au Parlement britannique. En un graphique, Le Figaro dresse la liste des scénarios possibles alors que des élections anticipées pourraient finalement se profiler si l’opposition a la certitude que sa loi anti-«no deal» sera efficace.

Le feuilleton du Brexit n’en finit pas. Alors que le scénario d’un «no deal» semblait se renforcer ces dernières semaines, les claques reçues par Boris Johnson à la Chambre des communes changent la donne. Le premier ministre brexiter a perdu le contrôle du calendrier et ne dispose plus d’une majorité.

» LIRE AUSSI – Brexit: le Parlement britannique neutralise Boris Johnson

L’opposition, renforcée par des conservateurs rebelles, en a profité pour faire passer un texte empêchant de facto un «no deal» le 31 octobre. Boris Johnson a contre-attaqué en organisant un vote pour des élections générales anticipées, mais il n’a pas réuni les deux tiers des suffrages nécessaires, l’opposition craignant un «piège» pour faire passer un «no deal» en douce. Lundi pourtant, lors d’un nouveau vote, le parti travailliste pourrait approuver l’idée d’élections anticipées dans la mesure où leur texte anti-«no deal» aura été consacré comme loi. Entre les trois scénarios qui s’affrontent depuis des mois («deal», «no deal», report), le résultat dépendrait alors du vote des Britanniques et de la composition de la future nouvelle Chambre des communes. L’histoire du Brexit n’en finit pas.

Leave a Reply