Contactés par franceinfo, le député et le chanteur affirment vouloir aider le leader du mouvement à entrer en contact avec Emmanuel Macron. 

L’attelage est pour le moins inattendu. Dans un message Facebook publié samedi 2 février, le leader des “gilets jaunes”, Eric Drouet, révèle que Joachim Son-Forget, ancien député de La République en marche, lui a proposé une rencontre avec le chanteur Doc Gyneco. “On a trouvé utile avec Doc Gyneco d’être un peu les Casques bleus de cette histoire”, explique à franceinfo l’élu des Français de l’étranger.

Séduit par la personnalité du manifestant, “un de ceux qui a le plus les tripes”, Joachim Son-Forget veut l’aider à entrer en contact avec… Emmanuel Macron. “Si ça se trouve le président de la République m’enverra ch***, nos rapports se sont un peu distendus ces derniers temps mais il me connaît”, concède l’édile, exclu du parti présidentiel après des propos sexistes, avant de mettre en avant son profil d’intermédiaire :

Je suis un de seuls à pouvoir être à la fois les pieds dans la merde et dans les ors de la République.Joachim Son-Forgetà franceinfo

Quant à l’intervention de Doc Gyneco, Joachim Son-Forget raconte qu’ils se sont rencontrés sur le plateau de “Balance Ton Post !” sur C8 et que le chanteur “travaille” désormais à ses côtés. Les deux hommes se sont mis en scène vendredi 31 janvier dans une vidéo où ils évoquent les élections européennes.

Joint par franceinfo, le rappeur confirme cette collaboration, tout en éludant une éventuelle candidature aux européennes. “Moi je suis un accompagnateur et je ferais ce que Joachim et Eric Drouet auront envie que je fasse”, pose-t-il.

L’important, pour moi, c’est vraiment de négocier, de les emmener à la table des négociations avec Macron.Doc Gynécoà franceinfo

Relancé sur son engagement passé aux côtés de Nicolas Sarkozy, Bruno Beausir, son nom à l’état civil, ne voit pas de contradiction avec son soutien au mouvement des “gilets jaunes”. “Je ne sais plus exactement quelle était la politique de Sarkozy, mais la politique, qu’elle soit représentée par lui, Macron ou qui on veut, a créé beaucoup de rejet. (…) Dans les ‘gilets jaunes’, vous allez trouver des gens de tous les partis”, développe-t-il.

Lui aussi se voit bien en “Casque bleu” entre le gouvernement et les manifestants. “L’objectif est vraiment d’arriver à l’étape d’après, d’arriver à négocier leurs demandes”, répète-t-il, avant de se lancer dans une explication colorée : “C’est la couleur jaune qu’on doit avoir et juste au dessus, y’a des bleus, on est en dessous du soleil, on veut bien tout faire pour qu’il y ait la paix”. Pour l’instant, Eric Drouet n’a pas donné suite.

Let a comment