En cette période de résultats, Strategy Analytics vient de publier une analyse portant sur les smartphones en Chine au quatrième trimestre de 2018, un marché particulièrement surveillé par le reste du monde. Apparemment, leurs chiffres confirmeraient des livraisons en berne, accusant une baisse de 11% sur l’année. Apple n’en mènerait pas large, passant de 14 millions d’unités vendues au quatrième trimestre 2017 à 10,9 millions d’unités pour son pendant 2018 (-3,1 millions). Sur l’année, elle chute ainsi de 36,7 millions d’iPhone vendus en 2017 à 34,2 millions d’unités en 2018.

 
« Les livraisons d’iPhone ont chuté de 22% sur un an. Et, c’est là, la pire performance de la firme depuis début 2017. L’iPhone a continué de baissé en Chine sur 8 des des 12 derniers trimestres. Apple est sous pression en Chine depuis trois ans. Le contentieux sur les brevets avec Qualcomm est une source de perturbation. De plus, Apple est fortement critiqué pour ses prix de détail élevés.  »Globalement, la demande est plus faible avec 107,9 millions de smartphones vendus sur le dernier trimestre, contre 121,3 millions l’an passé. Sur 2018, les livraisons ont donc chuté de 459,6 millions à 408,5 millions de portables. Cupertino représente 10,1%, de parts de marché, dépassant légèrement Xiaomi à 9,3%. Pour autant, malgré la polémique dans le reste du monde, le grand vainqueur reste Huawei avec 27,8% du marché (contre 20% au T4 2017).

Source

Let a comment