Selon le vice-président de Huawei, Bruce Lee, la marque chinoise développerait bel et bien son propre système d’exploitation maison, dans l’optique de remplacer Android. Un responsable de la société avait pourtant formellement démenti ce projet en septembre dernier.

Les premières rumeurs selon lesquelles Huawei songerait à développer en interne son propre système d’exploitation datent déjà de 2016. À l’époque, ce projet se présentait comme une roue de secours face au système Android, si et seulement si Google en demandait un peu trop à l’entreprise chinoise. Un patronyme lui avait même été attribué : Kirin OS, reprenant le nom des processeurs maison du groupe.

Huawei, une nouvelle stratégie tournée vers les software ?

Deux ans plus tard, le dossier refait surface par le biais du vice-président de la compagnie asiatique, Bruce Lee. Relayé par ITHome, l’intéressé s’est ainsi exprimé sur le réseau social chinois Weibo sur le sujet d’un potentiel système d’exploitation alternatif capable de remplacer l’indéboulonnable Android. Et M. Lee de répondre qu’un OS de ce type était actuellement en cours de développement.

L’actuel dauphin de Samsung sur le secteur de la téléphonie mobile a visiblement de grandes ambitions. Et voir Huawei s’orienter vers du software n’a presque rien d’étonnant au regard des derniers travaux menés par la firme de l’Empire du Milieu : cette dernière cherche par exemple à développer son propre assistant personnel qu’elle exporterait en dehors des frontières nationales.

Un projet démenti par l’un des responsables Huawei

La prochaine étape pourrait tout bonnement être la création d’un système d’exploitation maison, domaine sur lequel Huawei accuse un retard plus que considérable face au géant Google. Tempérons cependant les propos de Bruce Lee. Car en septembre dernier, Wan Chenglu, responsable du pôle logiciel, démentait formellement de telles rumeurs. « Il n’y a aucun projet en ce sens pour l’instant », indiquait-il. La prudence est donc de mise quant aux informations actuellement publiées.

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.