Le rappeur 2 Milly attaque Epic Games en justice. Il accuse le développeur du jeu vidéo Fortnite d’avoir volé une danse qu’il avait inventée.

Le rappeur 2 Milly a déposé une plainte contre le studio de développement Epic Games. Il accuse ce dernier d’avoir violé ses droits d’auteurs en copiant un pas de danse qu’il a inventé, et en l’incluant dans le jeu vidéo Fortnite, a indiqué Variety le mercredi 5 décembre.

Une danse payante, mais aucune contre-partie financière pour 2 Milly

Dans le jeu, les personnages peuvent effectuer des emotes (danses) pour témoigner de leur joie, ou narguer un.e adversaire. En juillet dernier, Epic Games a ajouté une danse appelée « Swipe It ». Elle est inspirée d’une vidéo de l’artiste 2 Milly, publiée en 2014.

Ce dernier a déposé plainte mercredi 4 décembre en Californie. Il explique que non seulement sa danse a été copiée sans son accord, mais qu’il ne touche aucune rémunération dessus. Pourtant, les joueurs de Fortnite doivent payer pour la débloquer, entre 2 et 8 euros.

Plusieurs autres artistes noirs concernés

Ce n’est pas la première fois qu’Epic Games doit faire face à de telles accusations. Mi-novembre, l’acteur Donald Faison expliquait dans lors d’une convention que l’une des danses les plus populaires de Fortnite était copiée sur un mouvement qu’il avait inventé dans la série Scrubs. Il disait également ne pas avoir reçu d’argent. Le créateur de Scrubs avait expliqué avoir cédé les droits gratuitement.
Les mouvements de Donald Faison à gauche dans Fortnite (droite) // Source : YouTube/A_Rival Planetskill
Le rappeur BlocBoy JB avait également témoigné sur Twitter en septembre à propos de son pas de danse « shoot », repris dans le jeu. Un mouvement aperçu dans le clip Drop it like it’s hot de Snoop Dogg a subi le même sort.

Le point commun entre tous les artistes concernés, est le fait qu’ils soient des artistes noirs. Chance The Rapper (entre autres) s’est exprimé sur le sujet sur Twitter. « Fortnite devrait au moins mettre les chansons de rap derrière les danses qui leur permettent de se faire tellement d’argent, a-t-il dit. Des artistes noirs ont créé et popularisé ces danses, mais ne les ont jamais monétisées. Imaginez, si l’argent que les gens dépensent pour ces danses pouvait être partagé avec les artistes qui les ont créés… »

Fortnite compte plus de 200 millions de joueurs inscrits, toutes plateformes confondues. Il générerait des centaines de millions de dollars chaque mois. Si le procès est remporté par 2 Milly (il faudrait pour cela que la danse soit considérée comme une oeuvre protégée par le droit d’auteur, ce qui n’est pas le cas dans le droit américain), l’entreprise pourrait bien avoir à lui verser une partie de cet argent. Cela pourrait également motiver d’autres personnes à saisir la justice. Les danses d’artistes ne sont pas les seuls mouvements qu’Epic Games s’est approprié. Le jeu reprend également des memes populaires, comme le « Floss Dance ».

Partager sur les réseaux sociaux

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.