Zones rouges et vertes, parcs, cinémas… Les pistes du gouvernement pour la 2e phase du déconfinement – BFMTV

Spread the love

L’exécutif s’apprête à “desserrer un peu plus l’étau” selon un membre du gouvernement cité par l’AFP, au cours de la deuxième phase du déconfinement, qui commencera lundi. 

Edouard Philippe s’exprimera ce jeudi à 16 heures pour annoncer les mesures décidées par l’exécutif pour cette nouvelle phase de gestion de la crise sanitaire. Il sera entouré, à l’image des exercices précédents, de plusieurs ministres. 

Les arbitrages doivent être discutés ce mercredi soir lors d’un dîner de ministres à l’Elysée, avant d’être tranchés jeudi matin au cours d’un conseil de Défense au Château qui sera dédié à la crise sanitaire.

Une France rouge et verte

Le Premier ministre est particulièrement attendu sur la question du classement des départements en zones “rouges” et “vertes”, comme cela avait été fait aux abords du 11 mai et du début du déconfinement de la population. Toutefois, il ne faut guère se faire d’illusion sur le fait de retrouver une couleur unique pour tout le territoire national: il restera des zones classées en “rouge”, indiquent des sources gouvernementales à BFMTV.

Ce mercredi après-midi, au cours d’une réunion avec les représentants des partis politiques, le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a annoncé que l’exécutif réfléchissait à une départementalisation de la carte et non plus à une régionalisation comme c’est le cas à l’heure actuelle. Ainsi, au sein de la région Île-de-France pourraient cohabiter des départements en vert et d’autres en rouge.

Le locataire de la place Beauvau, au cours de cette même réunion, a affirmé que le R0 (une mesure de vitesse de la propagation du virus, NDLR) se situait à 0,8 à l’heure actuelle. Comme l’avait déjà expliqué le gouvernement, la propagation du virus est considérée comme étant sous contrôle lorsque cet indicateur se situe en dessous 1.

“Imaginer une carte de France tout en vert serait utopique. C’est plus tendu en Île-de-France et dans l’Est notamment. Il restera des zones rouges sur la carte synthèse”, confie une source gouvernementale à BFMTV. 

Les parcs et jardins bientôt rouverts à Paris?

C’est une doléance que formule ardemment Anne Hidalgo depuis plusieurs jours: la réouverture des parcs et jardins à Paris. Une demande qui a tourné au bras de fer politique avec le gouvernement, qui pour l’heure s’est contenté d’opposer une fin de non-recevoir.

La donne pourrait néanmoins changer dès ce week-end en Île-de-France, avec une réouverture sérieusement envisagée à compter de cette fin de semaine.

“A Paris, on est plutôt optimistes sur un passage en vert. On veut tout lancer rapidement car il faut notamment deux semaines pour que les piscines se mettent en route et une semaine pour les gymnases”, a indiqué une source proche d’Anne Hidalgo au sein du conseil de Paris.

Le casse-tête des bars et restaurants

Selon des informations de RTL diffusées lundi et confirmées par BFMTV, les bars et restaurants situés en zones vertes pourraient rouvrir à compter du 2 juin, sous réserve du respect strict des conditions sanitaires. Ce point reste à confirmer ce jeudi lors du conseil de défense.

Néanmoins, selon un conseiller ministériel, “le dispositif sera plus souple qu’envisagé il y a une dizaine de jours”.

La réouverture des bars pourrait se révéler plus compliquée, en raison de la mobilité des gens debout dans ces établissements.

“On ne pourra pas être mobile. Ce sera comme les restos: être assis et avec une certaine distance entre les tables” d’un mètre ou deux, indique cette même source.

Quid des cinémas?

La réouverture des salles de cinémas n’est pas encore à l’ordre du jour. Mais les professionnels du secteur ont d’ores et déjà posé deux conditions pour rouvrir. Ils souhaitent que cette autorisation soit nationale afin d’éviter une France à deux vitesses, et veulent bénéficier d’un mois de préparation.

Une réouverture serait donc envisageable à compter du début du mois de juillet si le Premier ministre donne son feu vert.

En vue des congés d’été, le gouvernement devrait également faire des annonces au sujet des colonies de vacances, qui seront possibles sous réserve d’un protocole sanitaire strict à respecter. Elles devraient être réservées en priorité aux familles modestes et celles en première ligne dans la lutte contre le Covid-19, comme les familles de soignants, caissiers, éboueurs.

Enfin, Edouard Philippe devrait également annoncer la réouverture des refuges de montagne.

Leave a Reply