Advertisements

Yvelines : trois personnes déférées après la mort de Moustapha – Le Parisien

Spread the love

Trois personnes ont été présentées ce mercredi matin au tribunal de Versailles dans l’affaire de la disparition et de la mort de Moustapha A. entre dimanche et lundi, aux Mureaux.

Les trois personnes déférées sont un homme de 23 ans, Yassine, sa compagne et le frère de cette dernière. L’ouverture d’une information judiciaire devrait avoir lieu ce mercredi.

Yassine avait été interpellé lundi après que des proches avaient appelé la police pour signaler qu’il venait « de tuer quelqu’un ». Une fois arrêté, il avait avoué aux policiers qu’il avait poignardé Moustapha avant de laisser son corps dans le parc du Sautour, un espace vert de 17 hectares à l’entrée de la ville.

Moustapha avait 44 ans. DR
Moustapha avait 44 ans. DR  

Selon plusieurs habitants du quartier, Yassine avait eu une altercation avec Moustapha au début du mois, à propos de sa fille adolescente. Cette dernière avait prévenu ses parents qu’elle subissait une forme de harcèlement depuis près d’un mois de la part de ce jeune homme qui vit à quelques pas de chez eux.

Le mobile n’est pas encore établi

Pour l’heure, cette hypothèse d’une vengeance à l’origine du meurtre n’est pas confirmée par les autorités. « Nous en sommes au tout début de l’enquête et l’ensemble de ces éléments n’est pas encore clairement établi », fait savoir une source proche du dossier.

Les enquêteurs des Mureaux ont encore fort à faire pour retracer le déroulement des faits qui ont mené à la mort de ce père de famille de 44 ans. Ils devront aussi faire la lumière sur la manière dont sa dépouille a pu être transportée, avec ou sans complicité, jusque dans le parc du Sautour.

C’est là que le corps avait été effectivement retrouvé dans la nuit de lundi à mardi, à 0h15, par un habitant qui continuait les recherches en pleine nuit. Il était enterré en bordure d’un chemin, sur une butte.

La mort du père de famille a créé une immense vague de solidarité autour de ses proches. Une cagnotte a été lancée sur Internet et un hommage se prépare pour honorer la mémoire du quadragénaire qui avait grandi aux Mureaux, dans le quartier de la Vigne Blanche.

Advertisements

Leave a Reply