Xiaomi va revenir sur le marché des tablettes pour contrer les iPad et Galaxy Tab – 01net.com

Spread the love

Les déboires géopolitiques de Huawei secouent le marché de l’électronique. Très populaire sur le marché du smartphone, Xiaomi n’a jamais rencontré le succès avec ses tablettes Mi Pad, abandonnées en 2018. Seul Huawei (environ 4% du marché mondial) tente encore de voler des parts de marché au duopole composé d’Apple (environ 55% du marché) et Samsung (environ 25%), mais les sanctions américaines risquent de bientôt anéantir ses tentatives. 

Selon plusieurs médias chinois, Xiaomi va revenir en force sur ce marché. Trois tablettes haut de gamme seraient prochainement annoncées par la marque, qui compterait bien profiter de sa nouvelle notoriété internationale pour ne pas se limiter à la Chine. 

Xiaomi, futur géant de la tablette ?

Il faut dire qu’il n’est pas facile de lancer une bonne tablette. En grande partie à cause d’Android, les constructeurs n’ont jamais réussi à proposer une bonne expérience utilisateur sur ce type d’appareil. Samsung (grâce au mode DeX) et Apple (grâce à iPadOS) font figures d’exception, même si les applications sont souvent beaucoup plus adaptées aux grands écrans sur les produits du Californien. Malgré tous ses efforts, Huawei nous a souvent donné l’impression de ne sortir qu’un « très grand smartphone », les applications se contentant souvent d’offrir la même chose en plus grand. 

Si l’on se fie aux rumeurs, les trois tablettes de Xiaomi utiliseraient un processeur haut de gamme (le Snapdragon 870 pour deux d’entre elles, le Snapdragon 860 pour la moins onéreuse). Ces trois Mi Pad seraient dotées d’un écran LCD au taux de rafraîchissement de 120 Hz (800×2560), ce qui est similaire à l’iPad Pro d’Apple (on imagine qu’il y aura plusieurs tailles). La logique voudrait aussi que Xiaomi lance un clavier et un stylet adaptés à ses nouveaux appareils. 

En fouillant dans le code de MIUI, les sites spécialisés sur Xiaomi ont aussi découvert que ces trois tablettes devraient embarquer quatre haut-parleurs, supporter la recharge ultrarapide et, à notre grande surprise, être compatibles avec la recharge sans-fil. Les tablettes n’en ont normalement pas besoin. Le NFC serait aussi au rendez-vous, ce qui permettrait de payer avec sa tablette (ou de l’utiliser comme récepteur ?) 

A découvrir aussi en vidéo :

On ne sait pas encore quand Xiaomi annoncera le retour de ses Mi Pad. Au vu de sa bonne réputation en France et de sa capacité à casser les prix, le constructeur pourrait, on l’espère, réussir son pari. 

Source : Gizmochina

Leave a Reply