Xiaomi pourrait lancer en 2019 un smartphone Redmi (habituellement orienté entrée ou bas de milieu de gamme) équipé d’un SoC Snapdragon 855. Une stratégie qui rappelle celle du Pocophone F1, un mobile peu cher mais avec une puce premium et d’excellentes performances. 

redmi 6 pro
Le Redmi 6 Pro

Étonnant rapport en provenance de Chine. Il semblerait que Xiaomi ait décidé de lancer plus tard dans l’année un smartphone à petit prix équipé d’un SoC Snapdragon 855, la nouvelle puce gravée en 7nm de Qualcomm qu’on va retrouver sur bon nombre de smartphones haut de gamme en 2019. On est bien curieux de savoir comment le groupe chinois va réussir à concilier la politique tarifaire d’entrée de gamme / bas de milieu de gamme de ses smartphones Redmi avec un tel composant.

Xiaomi, de nouvelles ambitions pour Redmi ?

Si cette fuite peut sembler farfelue de premier abord, elle n’est absolument pas à jeter sans prendre le temps de s’y attarder. En effet, depuis le lancement du Xiaomi Redmi Note 7 le 10 janvier 2019, on a eu droit à beaucoup de changements autour de Redmi. Plus qu’une gamme comme Mi ou S, Redmi devient en effet une véritable sous-marque à part entière. Comme Honor avec Huawei ou tout simplement Poco pour Xiaomi.

Et justement, en parlant de Poco. La marque avait frappé très fort avec son premier appareil en proposant le smartphone avec Snapdragon 845 le moins cher du marché. Excellent en performances, le Pocophone F1 que nous avons testé avait rogné sur d’autres éléments (matériaux, design, DRM Widevine L1) pour être commercialisé à bas prix, malgré son processeur premium. On peut imaginer une stratégie similaire avec Redmi pour son renouveau. Reste à savoir ce que Xiaomi a vraiment en tête : la multiplication des marques pourrait amener une certaine confusion, surtout si les propositions de Poco et Redmi se ressemblent.

Let a comment