Word et Outlook, la prédiction de texte se déploie

Spread the love

Microsoft annonce une nouvelle fonctionnalité dans Word et Outlook. Elle est proposée dans un cadre de tests. Il s’agit d’une prédiction de texte lors de la frappe.

Cette nouveauté porte bien son nom. Elle permet de faire des prédictions de texte lors de la rédaction d’un document sous Word ou de l’écriture d’un mail. Le but est d’aider l’utilisateur à taper plus rapidement tout en réduisant les erreurs d’orthographe et de grammaire. La touche Tab est mise à contribution pour accepter une suggestion tandis que Echap permet de l’ignorer. Microsoft se positionne face au « Smart Compose » disponible dans Google Docs.

Cette nouveauté n’est pas disponible pour tout le moment. Pour le moment Microsoft procède à des tests. Elle concerne uniquement les PC « anglais » et débarque sur 50% des machines inscrits au programme Windows Bêta exécutant Word 2020 buil 13301.20004 ou plus récent. Microsoft annonce son arrivée dans Word de Microsoft 365 sauf pour Microsoft 365 Business Basic, Microsoft 365 F3 et Microsoft 365 A1. Le géant explique

« Nous libérons généralement des fonctionnalités au bout d’un certain temps pour nous assurer que les choses fonctionnent bien. C’est également vrai pour le programme Windows Insider.  […] Parfois, nous enlevons des éléments pour les améliorer davantage en fonction de vos commentaires. Bien que cela soit rare, nous nous réservons également la possibilité d’annuler une nouveauté… »

Prédiction de texte et la protection de la vie privée.

Redmond ajoute que la protection de la vie privée est assurée. En clair les mots que vous tapez ne sont visibles par personne d’autre. Ainsi il est précisé

« Vos données restent locales. Les prédictions de texte utilisent un modèle d’apprentissage automatique pour faire des suggestions basées sur le texte en cours de frappe. Le contenu n’est pas stocké ou vu par un humain à moins d’être autorisé dans le cadre d’un mécanisme de rétroaction. »

Des paramètres dédiés dans Word et Outlook sont de la partie. Dans les deux cas une option de désactivation est présente. La prédiction de texte a été présentée aux utilisateurs du programme Office Insiders en septembre 2020.

Leave a Reply