Windows Embedded Standard 7 est abandonné, le programme ESU est proposé

Spread the love

Windows 7 n’est plus pris en charge depuis le mois de janvier de cette année. En clair les PC sous cet environnement ne reçoivent plus de correctifs et de mises à jour de sécurité.

Cette situation est problématique surtout pour les machines connectées à Internet. Microsoft propose cependant une solution en attendant une mise à niveau vers Windows 10. Une maintenance est toujours possible mais elle passe par une inscription payante au programme ESU. ESU est la contraction de Extended Security Updates. Il est disponible que pour les entreprises.

Depuis quelques semaines Windows 7 n’est plus le seul système d’exploitation dans cette situation. Le géant du logiciel a également abandonné  Windows Embedded Standard 7. Les adieux ont eu lieu le 13 octobre dernier. Les appareils concernés sont invités à procéder à une mise à niveau vers Windows 10 IoT.

A ce sujet Redmond précise

“Windows Embedded Standard 7 a atteint la fin de son support le 13 octobre 2020. Comme les appareils exécutant Windows Embedded Standard 7 ne recevront plus de mises à jour d’aucune sorte, nous vous recommandons de migrer vers Windows 10 IoT aussi rapidement que possible.”

Sachant que cette situation peut être problématique la firme rappelle que les appareils sous Windows Embedded Standard 7 peuvent encore recevoir des correctifs de sécurité en échange d’un abonnement au programme ESU.

Windows Embedded Standard 7, une maintenance payante est possible

Cette solution payante assure une maintenance jusqu’au mois d’octobre 2023. Par contre le prix de l’abonnement augmente chaque année.

« Si vous n’avez pas pu effectuer une migration à temps, Microsoft propose en dernier recours le programme ESU. Ce programme payant garantira que vos appareils reçoivent des mises à jour de sécurité critiques et importantes pendant trois ans au maximum. Dans le cas de Windows Embedded Standard 7, il s’arrêtera en le 10 octobre 2023. »

A noter qu’un système d’exploitation abandonné n’est pas conseillé. Que nous parlions d’appareils intégrés ou d’ordinateurs de bureau, l’absence de correctifs de sécurité est problématique. Cela signifie que toutes les vulnérabilités découvertes ne seront jamais corrigées.

Leave a Reply