Windows Defender, un changement de Microsoft rend sa désactivation plus difficile

Spread the love

Microsoft apporte de manière discrète une modification autour de Windows Defender. Cette application est l’antivirus natif de Windows 10.

Considéré comme une solution de sécurité performante par plusieurs tests indépendants, Windows Defender fait partie des logiciels natifs de Windows 10. Il n’est donc pas vraiment surprenant que sa popularité de cesse de croitre.

Windows 10, Windows Defender fait-il toujours partie des meilleurs antivirus ?

Son grand atout est d’être opérationnel dès la fin de l’installation de Windows. Il est activé automatiquement afin de protéger l’ordinateur des logiciels malveillants. La démarche se justifie d’un point de vue de la sécurité mais tout n’est pas parfait. Sa désactivation n’est pas facile. L’approche est discutable surtout qu’aucune explication détaillée n’est proposée afin de justifier ce choix.

Jusqu’à présent une solution était possible. Les utilisateurs les plus aventureux pouvait à l’aide d’une modification dans le Registre rétablir la situation. La désactivation de Windows Defender pouvait se faire à l’aide de la clé « DisableAntiSpyware ».

Windows Defender, il devient impossible de le désactiver ?

Selon Deskmodder les choses ont changé. Cette clé de registre est désormais ignorée après l’installation des dernières mises à jour . En clair il devient impossible de se débarrasser de Windows Defender à l’aide de cette modification du Registre. La méthode ne fonctionne plus.

De son côté Microsoft est resté silencieux autour de ce changement. Aucune annonce officielle n’a eu lieu.

Depuis 2012, Windows Defender est l’antivirus natif de n’importe quel appareil Windows 8 et 10. Toutefois si l’utilisateur décide d’installer un produit de sécurité concurrent sa désactivation est automatiquement afin d’éviter tout problème de compatibilité. Sa réactivation est également automatique  si l’application de sécurité concurrente est désinstallée.

Dans Windows 10, Windows Defender n’est plus une application autonome. Il a évolué pour devenir un élément d’un hub plus général consacré uniquement à la sécurité. Il se nomme Windows Security.

Leave a Reply