Windows, de la disparition d’XP à la résistance de Windows 7

Spread the love

Windows XP a été abandonné par Microsoft en avril 2014. Sa fin de vie n’a pas été à l’origine de sa disparition du paysage informatique. Il est encore utilisé par de nombreux ordinateurs dans le monde.

Qu’il s’agisse de vieux « PC » dont le matériel ne répond pas au minimum demandé par Windows 10 ou d’entreprises ayant des soucis de compatibilité, cet OS de 2001 est toujours présent. En aout 2019 sa présence est estimée à 1,57% ce qui le positionne toujours devant Linux. Il ne cesse cependant de diminuer si bien que d’ici une année environ, il devrait définitivement disparaitre.

Cet environnement fonctionne principalement sur des ordinateurs d’agences gouvernementales, de services publics et d’organisations. Sa présence est justifiée pour des raisons de matériels et de logiciels. Il existe beaucoup d’anciennes applications et services développés pour Windows XP incapables de prendre en charge des versions plus récentes. A cela s’ajoute la nécessite de changer de matériel. Les investissements peuvent devenir important si le parc informatique est imposant.

Windows 7 va devenir le prochain Windows XP

Système d'exploitation Windows 7 de Microsoft

Système d’exploitation Windows 7 de Microsoft

Du coté de Microsoft le prochain « casse-tête » se nomme Windows 7. Ce système d’exploitation sera abandonné en janvier prochain. Sa présence est toujours importante pour ne pas dire très importante. Deuxième OS de bureau le plus utilisé au monde, il signe une part de marché aux alentours des 30%.

Pour revenir à Windows XP, sa disparition imminente est une bonne chose. Il s’agit d’un ancien système d’exploitation incapable de profiter et d’exploiter du matériel moderne. D’un point de vue de la sécurité, il est a l’origine de risques de plus en plus importants surtout si le PC est connecté à Internet. Pourquoi ? Les défauts trouvés dans une version de Windows affectent souvent les autres versions. Dans un tel cas si Windows 7, Windows 8 et Windows 10 sont visés par des mises à jour, Windows XP ne sera pas concerné. Il restera sans correction.

Son succès s’explique par sa nature « révolutionnaire ». Il est à l’origine de l’expérience dite moderne de Windows. De son côté Windows 7 est une sorte d’aboutissement.  Microsoft doit ainsi se préparer à une période difficile . Il ne sera pas facile de le faire disparaitre.  Windows 7 est incarne aussi le dernier Windows « traditionnel ».  Son successeur Windows 8 a proposé dans changements importants à l’origine d’un impressionnant fiasco commercial tandis que Windows 10 est considéré comme un service.

Au final, si l’époque de Windows XP est révolue nous entrons dans une nouvelle ère, celle de la résistance de Windows 7.

Leave a Reply