Windows 7 et KB457705, quoi de neuf ?

Spread the love

Le Patch Tuesday de septembre 2020 a donné naissance à plusieurs mises à jour cumulatives dont KB457705. Elle s’adresse aux PC sous Windows 7 mais attention.

Windows 7 est officiellement abandonné par Microsoft depuis le mois de janvier dernier. Les PC sous cet environnement ne bénéficient plus de maintenance. En clair le géant ne propose plus de correctif de sécurité et des bug. En réalité ce n’est pas tout à fait exacte. Une maintenance est toujours disponible mais elle passe par une offre payante. Ceci explique la publication de KB4577051.

Du coup monsieur tout le monde qui exécute encore Windows 7 sur un PC familiale n’est pas concerné. L’ensemble des vulnérabilités et des problèmes corrigés par cette mise à jour restera en l’état. Il n’est donc pas étonnant que Microsoft insiste lourdement pour que l’adoption de Windows 10 s’accélère.

Windows 7 et KB4577051, une maintenance personnalisée est nécessaire

L’installation de KB4577051 permet de mettre à jour l’information sur le fuseau horaire pour le Yukon au Canada. Nous avons aussi des correctifs de sécurité. Ils visent plusieurs composants du système, son noyau ou encore Windows Media, les périphériques Windows et le système de fichiers de l’OS.

A l’image de Windows 10, nous avons aussi un correctif important contre une vulnérabilité affectant les proxys utilisateur et les serveurs intranet http.

Il est possible qu’un message d’erreur apparaisse lors de l’installation de cette mise à jour. Le message est le suivant

« Failure to configure Windows updates. Reverting Changes. Do not turn off your computer. »

Le problème vient d’une mauvaise configuration de l’ordinateur. Il n’est pas paramétré pour recevoir des mises à jour dite « étendues ». Si aucune maintenance personnalisée n’a été souscrite, il n’est pas possible d’installer ces nouvelles mises à jour.

Elles sont proposées dans le cadre du programme ESU et le PC doit disposer de la mise à jour KB4474419. Concernant le chiffrement SHA-2 elle a été publiée le 23 septembre 2019 ou plus tard au travers d’une version plus récente. Ensuite, il faut s’assurer que Windows 7 SP1 dispose également de la pile de maintenance KB4490628.

Si toutes ces conditions sont remplies la maintenance de Windows 7 est de nouveau opérationnelle. Elle s’appuie sur la même approche qu’avant c’est-à-dire le déploiement de nouvelles mises à jour cumulatives mensuelles via les canaux traditionnels (Windows Update, WSUS et le service Microsoft Update Catalog).

A noter que si la maintenance classique de Windows 7 est stoppée, des millions d’ordinateurs fonctionnent toujours sous cet environnement. A ce sujet les dernières statiques évoquent une part de marché de 20 % environ au niveau mondial et ce malgré des risques évident de sécurité.

Leave a Reply