Advertisements

Windows 7, à quelques jours de son abandon sa popularité reste forte

Spread the love

A quelques jours de son abandon, Windows 7 est toujours là. Sa popularité le maintient à la deuxième place des systèmes d’exploitation les plus utilisés sur PC.

Le 14 janvier prochain sera un jour particulier. Il va s’agir de la dernière grande maintenance mensuelle pour Windows 7. Passé cette date, l’OS sera définitivement abandonné. Ses utilisateurs ne seront plus concernés par des mises à jour de sécurité.  Il va s’agir d’un défi pour Microsoft. Windows 7 est probablement l’un des « Windows » les plus réussis en matière de performance et de stabilité. Il ne fait aucun doute que Windows 7 a été un grand succès.

Sa part de marché actuelle est une confirmation que sa popularité est toujours là même après 10 années de bons et loyaux services. Elle souligne également que tout le monde n’est pas encore prêt à l’abandonner.

Windows 7, une présence importante

Parts de marché des différentes versions de Windows en décembre 2019. Source StatCounter.

Parts de marché des différentes versions de Windows en décembre 2019. Source StatCounter.

Les chiffres proposés par StatCounter positionnent Windows 7 derrière Windows 10. Sa présence a cependant diminué. Cette tendance n’est pas surprenante et c’est une bonne nouvelle pour Microsoft. Windows 7 a terminé l’année 2019 avec une part de marché à 26,79% tandis que Windows 10 a atteint un record avec une popularité à 65,4%.

L’évolution sur l’année montre qu’il n’y a pas eu de vagues massives de mise à niveau. Son déclin se fait progressivement. Nous n’observons pas de chute brutale. Si une accélération a eu lieu entre aout et octobre, elle se ralentit depuis. En octobre, Windows 7 fonctionnait sur 27,98% des appareils puis sur 27,49% en novembre et 26,79% en décembre. Cela signifie qu’il a perdu un peu plus de 1% en deux mois. Ce résultat est assez inattendu pour un système d’exploitation censé être en fin de vie.

La disparition de Windows 7 ne va pas se produire du jour au lendemain. Microsoft est conscient de la situation puisqu’un programme payant pour une maintenance personnalisée est disponible.

Windows 7, un « Hack » débarque pour profiter de trois ans de maintenance supplémentaires

L’histoire (Windows XP) montre que le passage de témoin d’un système d’exploitation à un autre demande du temps malgré les risques de sécurité. Windows 7 recevra ses dernières mises à jour de sécurité le 14 janvier prochain.

Advertisements

Leave a Reply