Windows 11, une bourde de Microsoft confirme son existence !

Spread the love

La prochaine génération de Windows sera dévoilée le 24 juin prochain. Microsoft a donné rendez-vous afin d’évoquer l’avenir de son système d’exploitation. Les rumeurs parlent de Windows 11 et une bourde du géant le confirme.

Le 24 juin est la date fixée par Redmond afin de parler de l’avenir de Windows. Jusqu’à présent la firme n’a jamais évoqué Windows 11 bien que les fuites et les rumeurs sont très insistantes. Nous avons également assisté à la publication d’un ISO d’installation d’une bêta de l’OS. A cela s’ajoute quelques teasers et sous-entendus laissant peu de doute mais sans une véritable annonce officielle la prudence reste conseillée.

Microsoft a accidentellement publié un nouveau document de support qui confirme l’existence de Windows 11. Sur Github, le document fait mention de W11 et Windows 11.

Document Microsoft confirmant l’existence de Windows 11

Document Microsoft confirmant l’existence de Windows 11

A noter que suite à cette découverte le document en question a été rapidement supprimé. Malheureusement les informations s’arrêtent là. Nous n’avons aucun calendrier et date de lancement mondial. De même nous n’avons aucun indice concernant la publication de la première Preview au travers des canaux de distribution du programme Windows Insider.

Si beaucoup estiment que le coup d’envoi débutera à l’automne prochain, rien n’est certains. Bien des choses peuvent se produire poussant Microsoft a ajustement son calendrier.

Windows 11, les nouveautés sont nombreuses.

La publication d’un ISO d’installation  a permis de découvrir une interface subtilement repensée. Elle n’est cependant pas nouvelle puisqu’elle reprend certains éléments de Windows 10X désormais abandonné.

Le nouveau menu démarrer proposé par Windows 11

Le nouveau menu démarrer proposé par Windows 11

Différentes captures d’écran ont mis en évidence un centrage des icônes sur la barre des tâches, une généralisation des coins arrondis, l’utilisation d’ombres ou encore de fenêtres flottantes.

Des tas de nouvelles icônes « fluent design » sont de la partie ainsi qu’un nouveau module de recherche. Des mises à jour touchent certains éléments centraux comme le Panneau de configuration et le Gestionnaire de périphériques.

Les premiers tests dévoilent en parallèle un OS mieux armé pour les prochaines générations de processeurs. Que nous parlions d’Intel ou d’AMD, les architectures hybrides semblent être la nouvelle étape.

Leave a Reply