Windows 11 : Une application relative au sous-système Android apparaît dans le Microsoft Store

Spread the love
Windows 11 : Une application relative au sous-système Android apparaît dans le Microsoft Store

Image : Microsoft.

Microsoft travaille à l’intégration des applications Android dans Windows 11 via un accord avec Amazon et un nouveau sous-système Android pour Windows. Les deux sociétés ont néanmoins reconnu cette semaine que la fonctionnalité ne serait pas disponible à temps pour le début du déploiement de Windows 11, le 5 octobre prochain. Cependant, les testeurs du programme Windows Insider pourraient avoir l’occasion de l’essayer plus tôt que prévu, si on en croit l’apparition d’une application “Android Subsystem” dans le Microsoft Store.

publicité

Une application confidentielle pour l’instant

Le spécialiste de Microsoft The Walking Cat a découvert une application Windows Subsystem pour Android dans la boutique le 2 septembre.

J’ai téléchargé l’application depuis la boutique sur ma machine de test Windows 11. Lorsque je l’ai ouverte, je n’ai vu qu’un écran vide. Mais l’application semble provenir de Microsoft, et porte l’étiquette “Microsoft Confidential – For testing purposes”.

Une capture d’écran de l’application dans la boutique présente un logo Amazon AppStore et le slogan “Applications Android sur votre PC : vos applications mobiles préférées maintenant sur Windows”.

Une application pour lancer l’installation ou les mises à jour ?

Il est peu probable que Microsoft propose l’intégralité du sous-système Android pour Windows dans une application disponible sur le store. Cette application pourrait plutôt être un installateur, ou une mise à jour pour les composants du système. Elle pourrait fonctionner de la même manière que l’application Jeux Windows, qui installe des services système, des pilotes et autres.

Au début de l’année, Microsoft a annoncé que le futur sous-système Android fournira une application native proxy entre le modèle d’application Android et le modèle d’application Windows.

Une machine virtuelle assurera la compatibilité avec l’Android Open Source Project (AOSP), qui fournit des variantes personnalisées d’Android qui ne nécessitent pas le support des Google Play Services. C’est pourquoi l’Amazon Store a été mentionné lors de l’événement de lancement de Windows 11 – le FireOS d’Amazon est basé sur AOSP.

Source : ZDNet.com

Leave a Reply