Windows 11, Microsoft aborde la question épineuse de ses exigences matérielles

Spread the love

Windows 11 est actuellement en test au travers du programme Windows Insider. Les premières Preview sont disponibles en téléchargement. Concernant la version finale, elle devrait débarquer à l’automne prochain. Elle va prendre différentes formes dont celle d’une mise à niveau gratuite pour les utilisateurs de Windows 10. Dans tous les cas, le système d’exploitation a des exigences matérielles.

Nous avons abordé cette question à plusieurs reprises. Microsoft revoit à la hausse le minimum requis pour pouvoir installer cette version de Windows. La configuration minimale est nouvelle et surtout bien plus exigeante que celle de Windows 10. Elle ne fait pas que des heureux car beaucoup d’ordinateurs portable et de bureau « anciens » ne sont pas compatibles. C’est un vrai problème poussant, d’un certain point de vue, à la consommation.

Sans mettre à niveau son matériel ou acheter un nouvel ordinateur, Windows 11 ne sera pas exploitable. Il faudra se contenter de Windows 10 dont l’espérance de vie est déjà comptée. Microsoft annonce la fin de sa prise en charge en 2025.

Dans une récente session de questions et réponses concernant la mise à niveau vers Windows 11 Microsoft a précisé

« Nous savons que certains PC ne seront pas éligibles à Windows 11, mais la chose à retenir est que la raison pour laquelle nous faisons ça et de garantir que les appareils seront plus productifs tout en s’assurant qu’ils offrent une sécurité accrue … »

Windows 11 et la compatibilité

La compatibilité sera déterminée à l’aide des différents outils de télémétrie de Windows. Le service Windows Update sera alors en mesure d’indiquer si l’installation de Windows 11 est possible ou non. Il est probable qu’en cas de problème, l’information apparaisse directement dans les outils de gestion de Windows Update. Il ne sera alors pas possible de contourner les restrictions mises en place. A ce sujet la firme précise

« Une stratégie de groupe ne vous permettra pas de contourner les recommandations matérielles pour Windows 11. Nous vous empêcherons de mettre à niveau votre appareil vers un état non pris en charge car nous voulons vraiment nous assurer que vos appareils restent pris en charge et sécurisés. »

Actuellement Windows 11 est pris en charge par les processeurs Intel de 8ième génération et plus récent et les processeurs Ryzen Zen 2 et plus recent. Il est possible que les processeurs de 7ième génération soient également compatibles. L’une des demandes de l’OS est la prise en charge du TPM 2.0 une fonction de sécurité désormais intégrée aux nouveaux ordinateurs portables et ordinateurs de bureau.

Leave a Reply