Windows 11, la versio 22H2 corrigera le bug des baisses de performance

Windows 11 est victime d’un bug problématique. Il provoque une utilisation élevée du processeur. De nombreux rapports sont disponibles sur le Feedback Hub de Microsoft à ce sujet.

Cette utilisation des ressources du processeur n’est pas sans conséquence. Le PC accuse des pertes de performance et le système est ralenti. Apparemment le problème provient d’un processus nommé « sihost.exe ». Il est aussi connu sous le nom de Shell Infrastructure Host. Il s’agit d’un composant de base de Windows. Il est utilisé par le menu démarrer, la barre des tâches et plusieurs autres éléments graphiques importants du système d’exploitation. Par exemple, nous le retrouvons avec l’effet de transparence.

Windows 11, KB5016700 corrige le problème

De multiple raisons peuvent expliquer cette utilisation élevée du processeur par Shell Infrastructure Host. L’une d’elle pourrait être Windows 11 lui-même. Il n’est pas exclu q’un bug affecte l’OS. Pourquoi ? La défaillance est constatée dans différents environnements même après une installation dite propre. En clair des utilisateurs sont victimes de ce problème après une installation à partir de zéro de Windows 11. Du coup aucune application tierce ne peut être mise en cause. Des retours évoquent qu’un simple transfert de fichiers peut s’accompagner d’une utilisation trop importante du processeur.

Il est possible de lire

« Une installation propre de Windows 11 sur un Lenovo ThinkPad-P72 accompagnée de l’installation de toutes les mises à jour fournies par Windows Update. Sihost.exe entre en jeu et engendre un taux d’occupation CPU à 16% et une vitesse de ventilateur élevée.”

Ce problème n’est pas inconnu de Microsoft puisque Windows 11 a reçu une mise à jour (KB5016700) à ce sujet via le programme Windows Insider. Elle apporte officiellement une solution.  Redmond n’entre pas dans les détails et ne donne aucune explique sur l’origine de cette défaillance.

La note de version précise seulement

« Nous avons résolu un problème qui, dans certains cas, oblige sihost.exe à utiliser une grande quantité de CPU. »

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *