Windows 10 sur ARM, le processeur Apple M1 fait des étincelles

Spread the love

Selon des tests, le processeur Apple M1 est capable d’exécuter Windows 10 sur ARM de manière plus efficace que le propre matériel de Microsoft. Des scores de performances annoncent une différence importante face une Surface Pro X. L’engin est portant conçu pour gérer nativement cet OS. Il s’équipe d’un processeur maison SQ2 basé sur un Snapdragon 8cx

Le processeur M1 a été annoncé en juin dernier par la marque à la pomme. Il s’agit d’une puce SoC ARM pensée pour proposer des performances tout en se montrant économe en énergie. Ce deuxième paramètre est vital pour annoncer de nouveaux pallier en matière d’autonomie. L’ensemble fonctionne naturellement sous macOS.

Windows 10 sur ARM, le processeur Apple M1 fait des merveilles ?

Microsoft dispose d’une version Windows 10 capable de fonctionner sous une plateforme AMD. Techniquement comme l’a souligné Apple, l’OS est en mesure de fonctionner avec une puce M1.

Mac sous processeur M1, Windows 10 peut fonctionner selon Apple

En attendant une position officielle de la part de géant du logiciel, des développeurs ont réussi à exécuter Windows 10 ARM sous une plateforme Apple M1. Ils ont utilisé une solution de virtualisation. L’une des dernières versions de ce lanceur s’accompagne de résultats surprenants.

Le benchmark Geekbench 5 positionne la puce Apple M1 loin devant la Surface Pro X. Nous avons par exemple des scores mono et multicœurs de 1399 et 5450 contre 804 et 3133. L’écart n’est donc pas anecdotique.

Ces bilans font fait parler d’eux puisque Qualcomm a déjà promis que les futures générations Snapdragon seront meilleures.

Leave a Reply