Windows 10, pourquoi Microsoft redéploie la mise à jour KB4576754 ?

Spread the love

Microsoft a pris la décision de redéployer une nouvelle fois la mise à jour Windows 10 KB4576754. Elle n’est pas forcement appréciée des utilisateurs car elle concerne le navigateur Microsoft Edge Chromium.

KB4576754 a pour mission d’imposer Microsot Edge (Chromium) comme “navigateur natif ” de Windows 10. Récemment une nouvelle version a permis d’inclure Windows 10 v2004 alias May 2020 Update dans ce processus.

Cet OS a été officiellement lancé à la fin du mois de mai dernier. Depuis son déploiement se poursuit mais sans qu’une disponibilité générale ne soit encore annoncée. Redmond procède par étape afin de contrôler le processus de mise à jour. De cette manière et en cas de bug, le nombre de victime est limité. Les choses vont cependant évoluer rapidement car une nouvelle version de Windows 10 est quasiment finalisée. Windows 10 20H2 devrait être achevé en septembre, tandis que son déploiement « grand public » est espéré pour le mois d’octobre ou novembre.

Windows 10 et KB457675

Pour revenir à KB4576754 son but est de remplacer le navigateur Microsoft Edge sous le moteur EdgeHTML par l’édition Chromium. Sa réapparition il y a quelques jours a permis de viser les PC sous Windows 10 v2004. Il est probable que la démarche est progressive car tous les utilisateurs ne sont pas encore concernés.

Selon la page officielle KB, la dernière révision a été publiée le 31 août dernier avec comme cible Windows 10 1809, 1903, 1909 et 2004.

Une fois son installation terminée, le navigateur Microsoft Edge legacy (moteur EdgeHTML) sera remplacé automatiquement par la version chromium. Sa configuration sera automatiquement lancée dès le redémarrage de la machine. A ce sujet Redmond explique

“Le First Run Experience (FRE) se lancera automatiquement au prochain redémarrage de l’appareil après l’installation du nouveau Microsoft Edge. Cela ne se produit pas sur les appareils joints à un domaine, Active Directory, Azure AD ou sur Windows 10 Enterprise et Surface Hub Editions.”

Normalement le passage de témoin sera transparent. La transition entre les deux versions du navigateur doit être transparente. Il est prévu que l’ensemble du paramétrage, des données et de la configuration soit conservé. En clair l’historique de navigation, les signets ou encore les raccourcis seront conservés avec la nouvelle version du navigateur.

Comme nous l’avons souligné cette démarche d’imposer un navigateur ne plait pas à tout le monde. De nombreux utilisateurs se sont plaints que Microsoft force une nouvelle fois la main. De son côté la firme est consciente que sa démarche est « limite » puisqu’elle a développé un outil permettant de stopper l’action de sa mise à jour.

Leave a Reply