Windows 10 : Microsoft présente une première preview du Projet Reunion

Spread the love
Windows 10 : Microsoft présente une première preview du Projet Reunion

Microsoft a publié la version 0.1 de son Projet Reunion, un ensemble d’outils logiciels destinés à aider les développeurs à combler le fossé entre les interfaces des anciennes applications Win32 et des nouvelles applications basées sur Universal Windows Platform (UWP).

Microsoft a présenté le projet Reunion lors de sa conférence Build 2020 en mai dernier. Celle ci prend la forme d’une interface de programmation (API) qui marie Win32 et UWP.

publicité

Cela fait presque dix ans que Microsoft a promis aux développeurs la possibilité d’exécuter des applications UWP anciennes et modernes sur Windows, en commençant par Windows 8, première tentative de Microsoft contre l’iPad d’Apple et le monde alors nouveau des tablettes tactiles et des ordinateurs portables convertibles.

Le projet Reunion s’appuie sur le fait que Microsoft a changé le nom de l’API Win32 pour l’API Windows, puis a intégré cette API dans l’API UWP, afin que les développeurs puissent ajouter des fonctionnalités modernes aux applications de bureau.

Les premières versions du projet Reunion comprenaient des preview du framework d’interface utilisateur WinUi 3 pour Windows 10 et de WebView 2 pour intégrer du contenu web dans une application. Il s’agit de deux bibliothèques open source que les développeurs peuvent intégrer dans leur propre code.

L’ambition de Microsoft est de fournir aux développeurs de Windows 10 des bibliothèques leur permettant de cibler l’ensemble du milliard de PC Windows 10 plutôt que les seuls appareils fonctionnant sur les dernières versions de Windows 10.

Cependant, beaucoup de choses ont changé depuis la publication des premiers éléments du Projet Reunion. Apple propose maintenant ses premiers ordinateurs Mac M1 basés sur des processeurs ARM qui peuvent faire fonctionner des applications iOS et macOS.

Ces machines battent les performances des appareils Windows Arm, comme la Surface Pro X de Microsoft, qui utilise une puce développée conjointement par Qualcomm et Microsoft. Apple est déjà en train de construire les successeurs de ses processeurs M1, qui visent à surpasser les performances des processeurs haut de gamme d’Intel.

Le Projet Reunion de Microsoft n’en est qu’à ses débuts, mais la société prévoit de fournir une feuille de route au projet en 2021 et s’appuiera sur des contributeurs via GitHub pour améliorer le projet.

La version preview, disponible via GitHub et NuGet, “pose les bases de la distribution de l’environnement d’exécution de Project Reunion” et ajoute certains éléments qui visent à garantir que les applications pour développeurs Windows 10 pourront utiliser les API de Project Reunion, selon Microsoft.

Dans les mois à venir, Microsoft prévoit d’ajouter les API Windowing et Storage, ainsi que d’améliorer les performances. Microsoft note que la preview n’est pas recommandé pour une utilisation sur des PC en production.

La version inclut un échantillon “Hello World” pour tester les API du Projet Réunion et DirectWriteCore.

“DirectWriteCore apporte à votre application une meilleure mise en page et un meilleur rendu de texte de sa catégorie. Il réduit le coût de mise en œuvre sur toutes les versions de Windows et d’autres plates-formes, car il est multi-plate-forme et fonctionne à un niveau inférieur”, note Microsoft.

Le projet comprend également le WinUI 3 Preview 3, que Microsoft a publié en novembre et Windows 8-era Modern Resources Toolkit (MRT) Core pour aider à faciliter le lancement des applications.

Microsoft promet que Project Reunion aidera les développeurs à moderniser les applications existantes écrites en C++, .NET – y compris WPF, Windows Forms et UWP – ou React Native.

Source : “ZDNet.com”

Leave a Reply