Windows 10 et le Patch Tuesday de mai 2020, il est temps de se préparer

Spread the love

La grande maintenance mensuelle de Microsoft va débuter demain, mardi 11 mai 2020. Microsoft a prévu de déployer de nouvelles mises à jour cumulatives pour Windows 10.

Nommée Patch Tuesday, elle est programmée tous les deuxièmes mardis de chaque mois. Ce rendez-vous s’attaque aux problèmes de sécurité. En clair Microsoft publie un ensemble de mises à jour cumulatives afin de corriger des vulnérabilités affectant son écosystème logiciel dont Windows 10.

Toutes les versions de l’OS seront concernées. Par contre les éditions « Home » et « Pro » ne seront prises en charge que pour Windows 10 v1809 et plus récent. Ces nouvelles mises à jour cumulatives seront déployées au travers de Windows Update. Elles seront aussi disponibles sur Microsoft Update Catalog pour les téléchargements manuels.

Patch Tuesday, Windows 10 November 2019 Update est toujours d’actualité

Le mois dernier, Microsoft a décidé de prolonger le support de Windows 10 v1809 jusqu’en novembre prochain en raison de la crise sanitaire mondiale. A ce sujet le géant a déclaré

« Nous arrêtons temporairement les mises à niveau automatiques pour les appareils exécutant Windows 10 v1809 Home et Pro. Nous retardons la date de sa fin de service. Les appareils sous cette version continuent ainsi de recevoir des mises à jour mensuelles qui sont essentielles à la sécurité et à la bonne santé de l’écosystème. »

Le Patch Tuesday se focalise sur la sécurité avec des corrections visant le noyau de Windows 10 mais aussi ses composants intégrés et ses applications natives. D’autres améliorations et corrections de bugs sont aussi possibles. Il s’agit cependant d’un moment « critique » car L’histoire montre que cette maintenance peut être à l’origine de problème et de défaillance plus ou moins importants. Cette situation est devenue problématique surtout à l’heure ou le télétravail est une priorité.

Il est donc nécessaire d’être prudent. Vous pouvez procéder à une sauvegarde complète de votre système afin de pouvoir faire machine arrière en cas de problème.  Une autre solution est d’attendre un peu avant d’accepter l’installation de tout ce beau monde. L’idée est de s’assurer qu’aucun bug majeur ne soit de la partie.

Leave a Reply