Depuis son lancement, Windows 10 évolue au rythme de deux mises à niveau annuelles. Cette cadence est à l’origine d’un calendrier de maintenance annonçant les dates de fin de vie de chaque version. Afin d’aider les utilisateurs à ne pas se retrouver avec une version abandonnée, Microsoft publie un rappel de fin de vie pour les versions 1703 et 1803.

Microsoft s’apprête à publier dans les prochaines semaines la deuxième mise niveau 2019 deWindows 10. Connue sous le nom de November 2019 Update, elle va engendrer la fin de vie d’une précédente version. Comme nous l’avons annoncé en début de semaine la maintenance de Creators Update est désormais stoppée depuis le 8 octobre dernier. La prochaine version sera Windows 10 v1803 également nommée April 2018 Update. L’échéance est fixée au 12 novembre. Par contre cela va concerner les éditions Home et Pro. Les éditions Entreprise et Éducation continueront à profiter de correctifs.

Voici la disponibilité et les dates de fin de service segmentées par version de Windows 10 et par édition.

Historique des versions de Windows 10 Date de disponibilité Fin de service pour les éditions Familiale, Professionnel et Professionnel pour Stations de travail Fin de service pour les éditions Entreprise et Éducation
Windows 10 version 1903 21 mai 2019 8 décembre 2020 8 décembre 2020
Windows 10, version 1809 13 novembre 2018 12 mai 2020 11 mai 2021
Windows 10 version 1803 30 avril 2018 12 novembre 2019 10 novembre 2020
Windows 10 version 1709 17 octobre 2017 9 avril 2019 14 avril 2020
Windows 10 version 1703 5 avril 2017* 9 octobre 2018 8 octobre 2019
Windows 10 version 1607 2 août 2016 10 avril 2018 9 avril 2019
Windows 10 version 1511 10 novembre 2015 10 octobre 2017 10 octobre 2017
Windows 10, disponible en juillet 2015 (version 1507) 29 juillet 2015 9 mai 2017 9 mai 2017

Windows 10, Microsoft recommande d’adopter la dernière version

Les recommandations de Microsoft sont de mettre à niveau son PC dès que possible afin de bénéficier des toutes dernières mises à jour cumulatives corrigeant d’importantes failles de sécurité. Le géant n’hésite pas à donner quelques exemples de récentes défaillances de son système d’exploitation qui, sans correctif sont dangereuses. John Wilcox de chez Microsoft évoque

«Les mises à jour de sécurité de Microsoft et les correctifs pour des vulnérabilités telles que DejaBlue (CVE-2019-1181 / 1182) et BlueKeep (CVE-2019-0708), par exemple, sont disponibles pour les systèmes d’exploitation pris en charge seulement. Par conséquent, nous vous recommandons vivement de mettre à jour vos appareils avec la dernière version de Windows 10 pour pouvoir accéder aux futurs correctifs de sécurité critiques. »

Il ajoute que les appareils les plus exposés sont ceux qui ne sont pas forcément les plus utilisés.

«En discutant avec les clients, nous avons constaté que les appareils rarement utilisés risquent de prendre du retard sur les mises à jour. Cela inclut les périphériques principalement utilisés pour les voyages ou les démonstrations, les kiosques, les périphériques secondaires et partagés, ainsi que les périphériques utilisés pour la formation. Les ordinateurs portables dotés de stratégies de gestion de l’alimentation agressives risquent également de tomber en panne, car ils peuvent perturber les tentatives de mise à jour. »

La mise à niveau de Windows 10 peut être réalisée à partir de Windows Update. Les professionnels disposent d’outils supplémentaires comme Windows Update for Business.

Advertisements

Leave a Reply