Winamp, une légende qui n’a pas trouvé sa place dans le monde d’aujourd’hui

Spread the love

Winamp a été un lecteur multimédia gratuit et très populaire chez les PCtistes. A l’époque la concurrence « streaming » n’existait pas et il fallait une solution pour gérer sa propre bibliothèque de musique.

Des dizaines de millions de personnes ont utilisé ce logiciel. Winamp a vécu des heures glorieuses. Son utilisation a atteint son sommet en 2001 avec plus de 60 millions d’utilisateurs à travers le monde. Le logiciel a probablement été le lecteur multimédia le plus populaire sur Windows.

La première version a été lancée il y a 23 ans maintenant. Ce fut en avril 1997. La version la plus réussie a été probablement Winamp 2 en raison de ses nombreuses nouveautés. Publiée seulement une année plus tard, cette version a introduit la prise en charge des Skins, des plug-ins, des playlists, des visualisations et bien d’autres choses encore. Cette richesse l’a propulsée comme une application incontournable. Sa popularité a explosé sous Windows 98 et Windows XP en raison d’une communauté croissante et passionnée.

La version 3 a débarqué en aout 2002 et la version 5 en décembre 2003 tandis que Winamp 5.8 a été publié le 26 octobre 2016.

Malheureusement ce logiciel n’a pas réussi à s’adapter au monde moderne. L’écoute de la musique est passée du local au streaming. Ce changement n’est cependant pas l’unique explication de sa chute. Winamp a souffert de changements de propriétaires et de mauvaises décisions.  Il n’a pas trouvé sa place dans le monde d’aujourd’hui.

Winamp est un des plus anciens lecteurs multimédia.
Il est capable de lire quasiment tous les formats audio et vidéo, dont le format propriétaire Nullsoft Streaming Video (NSV). Il ne peut pas lire nativement les formats QuickTime, RealAudio ou RealVideo.

Winamp, un destin

WinAmp

Winamp est la création de l’Américain Justin Frankel, du Russe Dmitry Boldyrev et de l’Italien Gianluca Rubinacci. Frankel a fondé Nullsoft en 1997 pour assurer son développement puis a revendu le tout à AOL en juin 1999 (Pour 80 millions de dollars). Le développement de l’utilitaire s’est poursuivi car Nullsoft est devenu la division responsable de ses mises à jour.

Le grand changement a eu lieu en 2004 lorsque l’équipe à l’origine de sa création a décidé de quitter l’aventure. Dès lors Winamp n’a plus progressé. Son développement est devenu beaucoup plus lent. Presque 10 ans plus tard en 2013, AOL a annoncé la fermeture du site winamp.com et que le logiciel ne sera plus disponible en téléchargement

Pour beaucoup la fin de Winamp était alors inéluctable. Pourquoi ? Sans une équipe engagée sur le long terme, il était quasiment certain que le lecteur n’arriverait pas à survivre.

Radionomy, une société belge sortie de nulle part, a alors décidé de sauver l’application, promettant des mises à jour majeures et de nouvelles fonctionnalités dans les années à venir. Malheureusement il a fallu attendre cinq ans pour que Winamp 5.8 soit publié. Le rendez-vous a eu lieu en octobre 2018.

En réalité il n’a pas été question d’une sortie programmée mais d’une conséquence d’une fuite comme l’explique le site Winamp

« Une version divulguée de Winamp 5.8 s’est récemment répandue sur Internet. En conséquence, nous avons décidé de mettre à votre disposition cette nouvelle version, révisée par nos soins. Nous vous recommandons donc de télécharger cette version plutôt que toute autre, car nous garantissons que vous pouvez l’utiliser en toute sécurité.
Cette version n’est pas un projet en cours. »

Entre temps Vivendi a pris le contrôle de 64,4 % du groupe Radionomy et donc de Winamp. Les dernières versions du logiciel (5.x) offrent un accès aux radios et aux chaînes gratuites numériques d’Internet.

Depuis plus grand-chose s’est produit hormis quelques promesses. Le site officiel semble abandonné bien que Radionomy continu d’affirmer

« Nos équipes travaillent dur sur Winamp avec l’intention d’en faire un lecteur d’aujourd’hui…»

Le PDG de Radionomy a officiellement annoncé Winamp 6 en octobre 2018…Cette version n’a pour le moment jamais vue le jour…

Leave a Reply