Watchsmith affiche des complications différentes selon l'heure

Spread the love

Les complications de l’Apple Watch, c’est bien pratique pour pouvoir jeter un œil rapide sur la météo, la batterie de la montre, l’heure du coucher du soleil, etc. L’Apple Watch peut en afficher plus ou moins en fonction du cadran, certains pouvant à l’occasion ressembler à des sapins de Noël avec tous ces petits bouts d’infos dans tous les coins. Le développeur David Smith est allé encore plus loin avec l’impressionnante application Watchsmith : les complications sont dynamiques, elles changent en fonction de l’heure.

Il faut passer outre l’interface peu respectueuse des canons esthétiques d’iOS pour tirer le meilleur profit de l’app, mais une fois que le principe a été compris, il est assez facile de s’y retrouver. L’idée générale est d’attribuer une complication à une plage horaire spécifique. Cela peut être la date, l’heure, le calendrier, l’activité, la météo, la marée, le coucher du soleil, un fuseau horaire, le niveau de batterie, ou rien. 50 complications sont ainsi disponibles.

Chaque complication de Watchsmith contient un nombre invraisemblable d’options de personnalisation.

Sachant que chaque catégorie de complications contient des options de personnalisation (style et réglage), l’app offre pas moins de 96 605 permutations ! De quoi s’y perdre, mais le jeu en vaut la chandelle. Watchsmith crée donc des complications à placer dans les différents cadrans Infographe, Modulaire et Extra large.

Les complications Watchsmith sur le cadran Infographe Modulaire (calendrier au centre et batterie en haut à gauche) et le cadran Infographe (date en haut et batterie en bas).

Par défaut, l’app propose une complication par défaut et une autre complication dans une plage horaire prédéfinie. Rien ne vous empêche d’en modifier l’amplitude et surtout, d’en générer de nouvelles : à chaque nouvelle plage horaire correspondra ainsi une nouvelle complication. Parmi les bonus appréciables de Watchsmith se trouve cette option permettant à la complication « d’éviter » les aiguilles du cadran ! Difficile de décrire l’effet avec des mots, alors voici à quoi cela ressemble :

David Smith ne s’est pas arrêté en si bon chemin. L’application watchOS, qui se lance quand on touche une de ses complications, contient plusieurs utilitaires pour mesurer la fréquence cardiaque, lancer un exercice, afficher l’agenda du jour, la météo, et même… un jeu de Pong circulaire !

Watchsmith est proposé gratuitement, et de base l’app en offre suffisamment pour occuper un bon moment. Mais pour aller plus loin et débloquer l’ensemble des options de personnalisation, l’application propose un abonnement : 1,99 € par mois ou 21,99 € par an. Cette formule permettra aussi au développeur de poursuivre l’amélioration de sa boîte à outils.

Sur un principe un peu similaire mais moins souple que ces complications, nous vous avions proposé de composer des cadrans en fonction de vos activités de la journée.

Leave a Reply