Voici la nouvelle attestation de déplacement entre 19h et 6h – Le HuffPost

Spread the love
VALERY HACHE via AFP
Un contrôle de police à Nice, le 30 janvier 2021

DÉCONFINEMENT – C’est ce lundi 3 mai que la France entame sa première phase de déconfinement annoncé par Emmanuel Macron, avec notamment la rentrée dans les collèges et lycées. C’est également à partir de ce lundi que les déplacements ne seront plus limités à 10 kilomètres autour de chez soi. 

Néanmoins, le couvre-feu restant en vigueur, les personnes souhaitant sortir entre 19 heures et 6 heures du matin devront toujours se munir d’une attestation dérogatoire de déplacement. Une nouvelle version de cette dernière a été publiée ce dimanche, dans la soirée, sur le site du ministère de l’Intérieur. Elle est disponible ici, en format numérique. 

Les raisons de se déplacer ne changent pas en revanche. Il faudra toujours justifier d’une activité professionnelle, d’un motif familial impérieux, d’un rendez-vous de santé, d’une sortie pour un animal de compagnie, ou bien d’une convocation judiciaire ou administrative.

En cas de non-respect de ces règles une amende de 135 euros peut-être donnée (majorée à 375 euros si elle n’est pas payée ou contestée dans le délai imparti). En cas de récidive, dans les quinze jours, le montant augmente à 200 euros (majoré à 450). Enfin, pour trois infractions en moins d’un mois, c’est une amende de 3750 qui attend les contrevenants, avec potentiellement une peine de six mois de prison. 

Selon le plan de déconfinement, il n’est pas prévu que le couvre-feu évolue avant le 19 mai. À cette date, où pourront également rouvrir les terrasses des cafés, il sera alors porté à 21 heures. Il faudra ensuite attendre le 9 juin pour qu’il passe de 23 heures à 6 heures, avant d’être enfin définitivement levé le 30 juin.  

À voir également sur Le HuffPost: Une fête illégale rassemble 400 personnes à Couchey en Côte-d’Or

Leave a Reply