Violation de brevets : Intel est condamné à 2,2 milliards de dollars d’amende

Spread the love

2,18 milliards de dollars, c’est l’amende très salée à laquelle Intel vient d’être condamné pour violation de brevets appartenant à la compagnie VLSI Technology LLC. C’est la cour texane de Waco, composée d’un jury populaire, qui a rendu cette décision en première instance. Intel a fait part de son mécontentement suite à ce jugement. Le géant mondial des semi-conducteurs affirme en effet que VLSI Technology LLC, créée il y a seulement quatre ans, ne vit que des revenus générés par des litiges en matière de brevets.

Une des amendes les plus élevées de l’histoire en matière de brevet

Selon ArsTechnica, les brevets concernés appartenaient auparavant à NXP Semiconductors, une société néerlandaise. Cette dernière avait les avaient racheté à Freescale Semiconductor en 2015. Ces inventions se concentrent sur des méthodes permettant de limiter la consommation d’énergie des puces électroniques.

Lors du jugement, Intel a indiqué qu’il n’a pas copié ces technologies et qu’elles ont été développées en interne de manière plus sophistiquée afin de poursuivre cet objectif. Une version qui n’a toutefois pas convaincu les jurés.

L’affaire est toutefois loin d’être terminée et Intel a déjà fait part de son intention de faire appel. De son côté, Michael Stolarski, le directeur général de VLSI Technology LLC, a déclaré : « Nous sommes très heureux que le jury ait reconnu la valeur des innovations reflétée dans les brevets et sommes extrêmement satisfaits du verdict du jury ». En cas de confirmation, il s’agirait de « l’une des plus élevée dans le domaine des brevets de l’histoire américaine ».

Pour rappel, Intel a été confronté en août dernier à une fuite de 20 Go de fichiers confidentiels. Ce leak a été découvert par le chercheur en sécurité Tillie Kottmann. Ces informations n’ont jamais été partagées publiquement par le passé, mais seraient parfois communiquées à certains clients sous couvert de confidentialité. Ces données portaient notamment sur du code source, des outils, des guides de produits, ou encore des manuels portant sur des processeurs de 2016.

Leave a Reply