Vigilance météo pour orages et fortes pluies: la préfète du Gers appelle à la plus grande prudence – ladepeche.fr

Spread the love

l’essentiel Météo France a émis ce samedi une vigilance orange pour orages et pluies/inondation pour cinq départements du Sud-Ouest dont le Gers. C’est dimanche après-midi que la situation est à surveiller de très près, notamment en Armagnac où il pourrait tomber localement d’ici lundi jusqu’à 150 mm de pluie. Des crues sont à craindre. La préfète appelle les Gersois à la plus grande prudence. 

Les dernières heures de confinement s’annoncent agitées dans le ciel. Après une semaine de temps estival, la situation va radicalement changer dans les prochaines heures. Des orages pourront éclater dès ce samedi soir. Météo France a placé cinq départements du Sud-Ouest (Gers, Hautes-Pyrénées, Pyrénées-Atlantiques, Landes et Gironde) en vigilance orange pour pluies et inondations. C’est à partir de dimanche que cet épisode pluvio-orageux va balayer l’Aquitaine et la Gascogne. La préfète du Gers, Catherine Séguin, a diffusé une communiqué appelant les Gersois à la plus grande prudence.

Risque de crues

“Aujourd’hui, samedi 9 mai, le département du Gers est placé en vigilance orange pour un phénomène pluie-inondation intense qui débutera demain, dimanche, en milieu de journée. En plus des orages prévus durant la soirée de samedi qui pourraient être localement forts, une nouvelle dégradation pluvio-orageuse se met en place à compter de demain.
Des pluies modérées à fortes et qui pourront prendre un caractère orageux donneront des cumuls importants, voire parfois exceptionnels, qui feront réagir les cours d’eau.” En avril, l’ouest et le sud du département avaient déjà connu des inondations, en particulier le secteur de Miélan où, en l’espace d’une semaine, des pluies d’orage avaient fait sortir le Bouès de son lit à deux reprises. L’Adour aussi a connu une vigilance crues en avril, un orage localisé causant des dégâts à des commerces et des habitations de Riscle. 

“La fin de l’événement est prévue, au plus tôt, lundi après-midi. La préfète appelle les Gersois à la prudence et à limiter leurs déplacements au strict nécessaire.”

Leave a Reply