Vidéo : Un débris spatial percute le Canadarm2 d’ISS

Spread the love

Vidéo : Un débris spatial percute le Canadarm2 d'ISS

Le module Canadarm 2 lancé en 2001 et positionné sur l’ISS (International Space Station) vient de subir un choc avec un débris spatial. Ce robot est caractérisé par les experts comme “un robot à tout faire”. Mesurant 17 mètres, il est un module essentiel pour le bon fonctionnement d’ISS. Les premiers éléments de l’enquête mené par la NASA montrent que le bras robotisé n’est pas endommagé. L’Agence spatiale canadienne a cependant repéré un trou de 5 mm dans son robot le 12 mai dernier lors d’un contrôle de routine. Le fonctionnement de Canadarm 2 n’est pas compromis et l’activité de la station spatiale se poursuit comme prévue. Cependant, de nombreux incidents du même type inquiètent les acteurs du monde du satellite.

 

publicité

Des collisions qui persistent 

Les débris dans l’espace sont propices à engendrer de nombreux problèmes graves. Le plus petit satellite ou morceau de satellite laissé à l’abandon voyage à des milliers de mètres par seconde. S’il entre en collision avec un satellite ou d’autres objets, il peut causer des dommages importants. Il y a plus de 25 000 objets dans l’espace, dont des satellites et divers débris. Il peut s’agir des corps de fusées, des étages supérieurs laissés dans l’espace par les lancements successifs. Et les satellites défectueux qui ne peuvent pas être désorbités sont les formes de débris spatiaux les plus préoccupantes. 

Ces débris sont de plus en plus inquiétant car leurs trajectoires sont incertaines c’est pour cela qu’IBM se lance dans le calcul de ses données. L’agence spatiale européenne lancera en 2025 une opération ayant pour objectif de nettoyer l’orbite terrestre. Le nombre de satellites envoyés en espace augmentera considérablement dans les prochaines années. Assurer la sécurité et l’efficacité de leurs missions devient essentiel pour les acteurs de l’espace. Quitte a ramasser les déchets.

Leave a Reply