Vidéo : Square va racheter Afterpay pour 29 milliards de dollars

Spread the love
Vidéo : Square va racheter Afterpay pour 29 milliards de dollars

Le succès de la société australienne Afterpay, qui permet d’acheter maintenant et payer plus tard, a conclu un accord avec l’acteur américain des paiements Square. La structure va intégrer l’entreprise de Jack Dorsey.

Les deux parties ont annoncé lundi le rachat, en vertu duquel Square a accepté d’acquérir toutes les actions émises d’Afterpay. La transaction a une valeur d’environ 29 milliards de dollars. Une fois la transaction achevée, les actionnaires d’Afterpay devraient détenir environ 18,5 % de la société fusionnée, sur une base entièrement diluée. Le groupe chinois Tencent, qui avait déboursé l’an dernier 220 millions de dollars pour acquérir une participation de 5% dans Afterpay, devrait donc percevoir 1,24 milliard de dollars.

Square a déclaré qu’Afterpay lui permettrait d’ajouter de nouvelles fonctionnalités à son écosystème et d’augmenter le nombre de ses clients. La majorité des revenus de la société proviennent de la facturation aux vendeurs des coûts de transaction. 

publicité

“Square et Afterpay ont un objectif commun”

Square prévoit d’intégrer Afterpay dans ses unités commerciales existantes Seller et Cash App, ce qui permettra aux plus petits commerçants de proposer une fonction d’achat immédiat et de paiement ultérieur, et donnera aux clients d’Afterpay la possibilité de gérer leurs paiements échelonnés directement dans Cash App. Les clients de Cash App pourront également découvrir des commerçants et des offres dans l’application.

“Square et Afterpay ont un objectif commun”, a déclaré Jack Dorsey, cofondateur et PDG de Square, et également PDG de Twitter. “Nous avons construit notre entreprise pour rendre le système financier plus équitable, plus accessible et plus inclusif, et Afterpay a construit une marque de confiance alignée sur ces principes. Ensemble, nous pouvons mieux connecter nos écosystèmes Cash App et Seller pour offrir des produits et services encore plus convaincants aux commerçants et aux consommateurs, en remettant le pouvoir entre leurs mains.”

Dans un communiqué, les cofondateurs et co-PDG d’Afterpay, Anthony Eisen et Nick Molnar, ont déclaré que l’acquisition allait accélérer leur croissance, en particulier aux États-Unis. L’application est présente en Australie mais également aux Etats-Unis, au Canada, ainsi qu’au Royaume-Uni, en France et en Italie. Face à Afterpay, on trouve le géant suédois Klarna, également présent sur le marché français, qui vient de lever un milliard de dollars. Des entreprises françaises comme FLOA, Oney, Alma ou Pledg, tentent aussi leur chance sur ce marché.

16 millions de consommateurs et près de 100 000 marchands dans le monde

“Nous sommes totalement en phase avec l’objectif de Square et, ensemble, nous espérons continuer à redéfinir le bien-être financier et les dépenses responsables pour nos clients”, ont-ils déclaré.

Au 30 juin, Afterpay se targuait de compter plus de 16 millions de consommateurs et près de 100 000 marchands dans le monde. Pour les clients d’Afterpay, la proposition permet de tailler dans les frais bancaires classiques. Surtout, ce modèle de paiement numérique bouscule le modèle du crédit à la consommation.

Afterpay emploie actuellement 600 personnes, mais prévoit d’augmenter ce chiffre au cours de l’année prochaine. Elle a du personnel basé en Australie, à Londres, New York, San Francisco et en Chine.

Source : “ZDNet.com”

Leave a Reply