VIDEO. Polémique sur l’allocation de rentrée scolaire : Jean-Michel Blanquer campe sur ses positions et appell – Franceinfo

Spread the love

Trois jours après avoir insinué que certains parents détournaient l’allocation de rentrée scolaire pour acheter des “écrans plats”, le ministre de l’Éducation nationale a campé sur ses positions mercredi 1er septembre sur France Inter. Aux études successives de la Caisse d’allocations familiales (CAF), qui montrent que l’essentiel de cette aide est bien utilisée pour les enfants, Jean-Michel Blanquer oppose “les témoignages de professeurs” qui lui “racontent ce qui se passe sur le terrain”.

>> Allocation de rentrée scolaire : y a-t-il plus “d’achats d’écrans plats au mois de septembre”, comme le dit Jean-Michel Blanquer ?

“Il y a des sujets parfois où tout le monde a intérêt à regarder ailleurs que les problèmes qui se posent”, a réagi Jean-Michel Blanquer. “Mon postulat, toujours sur chaque sujet, c’est les droits de l’enfant”, a affirmé le ministre de l’Éducation.

“Si, même de façon marginale, de l’argent destiné aux enfants est utilisé pour autre chose que pour eux, c’est la protection des enfants que l’on vise et rien d’autre.”

Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale

à franceinfo

Jean-Michel Blanquer rappelle toutefois qu’il n’a “jamais dit qu’il y avait une mesure à prendre là-dessus [l’allocation de rentrée scolaire]”.

“Essayons à la fois d’être calme et un peu amis de la vérité”, a également déclaré Jean-Michel Blanquer. “Même quand je dis le ciel est bleu, il y a derrière des gens qui sont là pour commenter”, a-t-il plaisanté.

Dimanche, sur France 3, le ministre de l’Éducation avait jugé “intéressante” et “méritant d’être étudiée” la proposition d’une députée MoDem de verser l’allocation de rentrée scolaire sous la forme d’un bon d’achat. Il avait aussi déclaré, lors de cette interview télévisée, qu’“on sait bien, si on regarde les choses en face, que parfois il y a des achats d’écrans plats plus importants au mois de septembre qu’à d’autres moments”. 

Leave a Reply