Advertisements

Vidéo : les satellites de SpaceX gâchent une pluie d’étoiles filantes

Spread the love

Vidéo : les satellites de SpaceX gâchent une pluie d'étoiles filantes

Alors qu’une pluie d’étoiles filantes devait avoir lieu dans la nuit du 21 au 22 novembre, les satellites de la constellation Starlink sont venus gâcher la fête des astronomes.

Les caméras du Global Meteor Network (La Palma – Espagne) ont bien capturé la pluie d’étoiles filantes annoncée. Mais également le passage de dizaines de satellites Starlink, bien plus lumineux que les alpha Monocerotides recherchées. Alors que SpaceX annonçait son projet de monter à 42.000 le nombre de composantes de sa constellation, des experts de l’activité spatiale s’inquiétaient des risques d’encombrement de l’orbite basse et en conséquence, des risques de collisions.

Mais ces satellites sont également extrêmement brillants. Leur surface reflète la lumière du soleil et impacte les observations réalisées par les télescopes. Les astronomes demandent donc à la société d’arrêter la mise en orbite jusqu’à ce que leurs appareils soient moins réfléchissants.

publicité

Nombre d’acteurs privés qui mettent orbite des grappes de satellites

L’arrivée de nombre d’acteurs privés qui mettent orbite des grappes de satellites pour déployer un internet haut débit dans le monde entier pose de nouveaux problèmes. Reste que les GAFA, SpaceX en tête, sont moteurs désormais pour mettre en place des outils de géolocalisation, d’objets connectés, ou encore de véhicules autonomes (lire : 50 ans après Apollo 11 : SpaceX est-il la nouvelle NASA ?).

SpaceX est devenu en 2017 leader devant Arianespace sur le marché des satellites en nombre de lancements. Pourquoi ? Parce que SpaceX a fortement baissé ses coûts de fonctionnement en développant un lanceur réutilisable.

Advertisements

Leave a Reply