Un direct de trente-cinq minutes. L’attaque antisémite d’un tireur contre une synagogue à Halle, en Allemagne, mercredi 9 octobre, a été diffusée en live sur Twitch. Cette plateforme de streaming est, à l’origine, spécialisée dans les jeux vidéo. Les internautes s’y rendent pour regarder en temps réel les performances de joueurs qui s’affrontent sur des titres comme Fortnite ou Overwatch.

Twitch jouit aujourd’hui d’une popularité planétaire. Quelque quinze millions de personnes s’y connectent quotidiennement (selon des chiffres communiqués en 2017 par la plateforme). En 2018, Twitch a enregistré environ 9,36 milliards d’heures de visionnage, la plaçant loin devant ses concurrents, rapporte le quotidien économique Les Echos.

L’influence de la plateforme dépasse désormais la sphère des gamers puisqu’il est possible d’y trouver des sujets qui s’éloignent des jeux vidéo. Des titres de presse comme Le Figaro ou le journal américain The Washington Post s’y essaient.

Les politiques s’y mettent aussi, en espérant parler aux plus jeunes. En février, lors du grand débat national, le Premier ministre, Edouard Philippe, et une dizaine de membres du gouvernement ont participé à une longue émission diffusée, entre autres, sur Twitch.

Advertisements
Spread the love

Leave a Reply